Publicité
15 août 2016 - 06:44

Quand le hasard nous offre de belles surprises

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

On dit souvent que le hasard fait bien les choses. L’expression ne pourrait pas mieux coller au récit d’Hélène Lafrance, de Notre-Dame-du-Portage, et d’Eileen Zheng, une cycliste britanno-colombienne de passage dans la région alors qu’elle traversait le Canada pour soutenir une cause qui lui est chère. Une cause qui les unit toutes les deux, le don d'organes. 

Il y a quelques jours, la route des deux femmes s’est croisée de façon tout à fait inattendue sur la route du Fleuve à Notre-Dame-du-Portage. Hélène Lafrance profitait alors de la douceur de la soirée pour marcher avec son conjoint Patrice. De son côté, Eileen Zheng achevait une autre journée de voyage sur deux roues. Elle était partie depuis plus de 70 jours, déjà, et elle cherchait un endroit pour y passer la nuit. 

«Mon mari lui a demandé si on pouvait l’aider. Elle a dit qu’elle était à la recherche d’un camping. Finalement, nous lui avons proposé une chambre pour la nuit. Nous ne savions pas alors tout ce qu’on avait en commun», raconte Mme Lafrance, rejointe mercredi avant-midi. 

Ce n’est qu’un peu plus tard, alors que tous faisaient connaissance à la maison familiale que Mme Lafrance et Eileen ont réalisé qu’elles partageaient beaucoup de choses, dont un lien très fort avec la cause du don d’organes.

«Nous avons beaucoup parlé. Elle nous a avoué qu’elle avait donné un de ses reins à sa mère l’an dernier et qu’elle faisait ce voyage pour partager son histoire et amasser des fonds. C’est une initiative qui m’a beaucoup touchée, puisque moi-même, j’ai reçu une greffe du cœur il y a cinq ans», a témoigné Mme Lafrance, qui se porte aujourd'hui à merveille. 

La coïncidence est d’autant plus frappante, alors que les deux femmes portent un nom à la sonorité similaire. « C’était assez incroyable. Nous avons beaucoup apprécié cette rencontre. C’était facile, plein de simplicité. Eileen est une jeune femme énergique, déterminée. C’était un très beau moment d’échanges.»

Eileen Zheng n’a pas beaucoup médiatisé son parcours au Québec en raison de la barrière de la langue. Mme Lafrance et sa famille voulaient tout de même faire parler de son projet. 

Âgée de 28 ans, Eileen est partie de la Colombie-Britannique il y a plus de 2 mois et demi pour une traversée du Canada à vélo. Par son périple, elle souhaite partager son histoire, augmenter le nombre de donneurs potentiels et amasser des fonds pour l’Association canadienne des greffés. Au pays, plus de 4 500 personnes sont en attente d’une greffe d’organe. 

Après cet arrêt fort agréable à Notre-Dame-du-Portage, Eileen Zheng a pris la route vers Edmundston. Elle souhaite atteindre sa destination ultime, Terre-Neuve, avant la centième journée de son périple. Cette aventure peut être suivie au www.giftfromwithin.ca

 

Publicité