Publicité
11 juin 2016 - 11:20

Contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Au Bas-Saint-Laurent comme ailleurs, la maltraitance envers les personnes aînées est un phénomène bien réel. On estime que quelque 5 000 personnes âgées de plus de 65 ans de notre région auraient potentiellement vécu de la  maltraitance. Considérant le vieillissement de la population, en 2035 ce nombre pourrait s’élever à 9 000.  

«La journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées du 15 juin est l’occasion idéale de souligner notre volonté de changer les choses. On ne compte plus les actions qui sont menées dans chacun des territoires bas laurentiens pour sensibiliser, repérer et intervenir sur les causes et conséquences de la maltraitance envers les personnes aînées», affirme Linda Bérubé coordonnatrice régionale des dossiers maltraitance envers les personnes aînées. 

Que l’on pense à des initiatives de travail de milieu auprès des personnes aînées vulnérables ou encore aux programmes de sensibilisation traitant de la maltraitance financière. Des formations s’adressant aux témoins potentiels de situations de maltraitance sont aussi offertes à des personnes bénévoles désireuses de s’impliquer auprès des aînées de leur entourage. «Dans chacun des territoires de MRC, des groupes du milieu conjuguent leur efforts et initient différentes actions qui font la différence» d’ajouter Mme Bérubé.

Le 15 juin, plus de 2500 cartons de sensibilisation et rubans mauves seront distribués auprès de la population du Bas-Saint-Laurent lors d’activités de sensibilisation, dans des lieux publics, dans des résidences pour personnes aînées ou encore en CHSLD.

Porter le ruban mauve, c’est prendre position contre la maltraitance envers les personnes aînées. 
Si vous êtes témoin ou victime de maltraitance, de l’aide existe pour vous. Contactez la ligne téléphonique Aide Abus Aînés au 1-888-489-2287.

 

 

Publicité