Publicité
13 mars 2017 - 13:35

Rappel de barres énergétiques SoLo GI en raison de la bactérie E. coli

New Era Nutrition Inc. a procédé le 11 mars au rappel de barres énergétiques de marque SoLo GI parce que ces produits pourraient être contaminés par la bactérie E. coli.

Les produits suivants ont été vendus à l'échelle nationale en plus d'avoir été vendus en ligne.

Marques commerciales Nom usuel Format Code(s) sur le produit CUP
SoLo GI Citron énergisant 50 g BB/MA: 11/04/17/ 5410621700
BB/MA: 02/02/18/ 5410630700
BB/MA: 04/09/18/ 5410700900
8 97024 00060 0
SoLo GI Citron énergisant 12 x 50 g BB/MA: 11/04/17/ 5410621700
BB/MA: 02/02/18/ 5410630700
BB/MA: 04/09/18/ 5410700900
8 97024 00061 7
SoLo GI Chocolat blanc et cerises 50 g BB/MA: 12/22/17/ 5410626600
BB/MA: 04/12/18/ 5410701200
8 97024 00109 6
SoLo GI Chocolat blanc et cerises 12 x 50 g BB/MA: 12/22/17/ 5410626600
BB/MA: 04/12/18/ 5410701200
8 97024 00110 2
SoLo GI Ananas et noix de coco 50 g BB/MA: 02/02/18/ 5410630700 8 97024 00066 2
SoLo GI Ananas et noix de coco 12 x 50 g BB/MA: 02/02/18/ 5410630700 8 97024 00067 9

 

Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquez avec votre médecin. Vérifiez si vous avez les produits visés par le rappel à la maison. Si c'est le cas, jetez-les ou rapportez-les au magasin où ils ont été achetés.

Les aliments contaminés par la bactérie E. coli ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade. Les symptômes possibles sont les suivants : nausées, vomissements, crampes abdominales plus ou moins aiguës et diarrhée aqueuse ou sanguinolente. Dans les cas graves, certaines personnes peuvent souffrir de convulsions ou d'un accident vasculaire cérébral tandis que d'autres peuvent avoir besoin de transfusions sanguines et de dialyse. Dans certains cas, les dommages causés aux reins sont permanents. La maladie peut même causer la mort. Aucun cas de maladie associé à la consommation de ce produit n'a été signalé.

Publicité

Commentez cet article