Publicité
6 mars 2018 - 11:00

Pour une bonne action…

N.D.L.R. La direction se réserve le droit d'abréger certaines lettres. L'opinion exprimée dans cette catégorie n'engage que leur auteur et ne reflète d'aucune façon la position du journal.

Dans Le Devoir du mercredi 21 février, on peut lire en première page le grand titre suivant : «Des médecins cherchent un antidote à la honte». L’article relate le malaise de certains médecins spécialistes face à l’augmentation salariale pharaonique qu’ils toucheront dans les prochaines huit années.

Leur salaire augmentera effectivement de 100% d’ici deux à trois ans, selon l’article du Devoir. Plus loin on peut lire : «S’ils avaient l’assurance que l’argent qui leur est réservé pourrait servir à améliorer les soins […] ils y renonceraient…». Ils se demandent ensuite vers qui se tourner…

Chers médecins, permettez-moi, à cette heure, de vous faire une suggestion : touchez votre salaire et versez vos surplus aux plus oubliés de notre système de santé ; c’est-à-dire les personnes âgées, les personnes souffrant d’une maladie mentale ou neurologique ou d’un handicap ; bref, les personnes qui ont été atteintes cruellement par le manque de services depuis les dernières années. Ce ne sont pas les fondations privées de toutes sortes qui manquent et qui ont pour mandat d’aider les plus vulnérables de notre société.

Aux médecins de notre région, je vous lance particulièrement une invitation en offrant vos dons à La Maison l’autnid. Son conseil d’administration est principalement composé de parents qui travaillent d’arrache-pied pour faire naitre un milieu de vie adapté aux besoins de leur enfant atteint du trouble du spectre de l’autisme (TSA). Ces parents qui, pour la plupart, travaillent déjà à l’extérieur de leur foyer et ont un enfant handicapé à la maison doivent investir leurs temps libres et leur énergie pour répondre à un besoin d’hébergement qui ira grandissant avec les années et auquel notre système de santé a peine à répondre adéquatement, faute de ressources…

Pour voir le jour, La Maison l’autnid aura besoin d’un financement qui frise le million de dollars si elle veut offrir une dizaine de places aux jeunes adultes TSA. Quel beau geste ce serait de vous regrouper afin de leur offrir ce milieu de vie harmonieux adapté à leurs besoins! Vous pouvez suivre l’avancée de notre projet en devenant membre de notre page publique Facebook qui se nomme L’autnid où vous trouverez également la mission de notre organisme sans but lucratif de même que mes coordonnées qui vous permettront d’acheminer vos dons. Et si vous le désirez, il me fera plaisir de venir vous parler de notre projet en personne.

C’est une invitation !

 

Isabelle Marquis

Présidente pour La Maison l’autnid

Publicité