Publicité
24 décembre 2017 - 07:31

Un spectacle de Noël à couper le souffle

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La magie de Noël, ce mélange d’optimisme, de joie de vivre et de bonheur, c’est bien ce qu’incarne Serge Boulet de Saint-Jean-de-la-Lande. Depuis cinq ans maintenant, cet homme de 63 ans fait de sa propriété un véritable spectacle des Fêtes. Une initiative qui lui permet aussi d’amasser des fonds pour le Relais pour la vie. 

Impossible d’emprunter le chemin des Chalets, sur les rives du Lac Baker, sans être frappé par ce faisceau lumineux géant. Plus de 20 000 ampoules qui, dans une forme de danse, forment une scène à laquelle personne ne peut rester indifférent, même les plus grincheux... À l’entrée de la cour, sur une affiche bien éclairée, on peut lire «Bienvenue à Noël chez Papi. Venez faire le tour!» L’invitation ne peut pas être refusée. 

C’est en 2012 que M. Boulet s’est lancé à fond dans les décorations de Noël, celles qui vous demandent de l’énergie, du temps et surtout de la créativité. À cette époque, le Jeannois se remettait d’un combat gagné contre un troisième cancer. Il voulait «remercier le Bon Dieu en faisant quelque chose de spécial pour Noël».

«C’est comme ça que j’ai commencé. Au début, c’était plus modeste, mais j’y ai pris goût rapidement. Maintenant, chaque année, j’améliore mes installations et j’illumine les coins sombres», raconte celui qui a été maire de Saint-Jean-de-la-Lande pour un mandat entre 2009 et 2013. 

Il n’y en a pas assez? «Non, je souhaite en mettre encore beaucoup plus», lance-t-il en riant. «Tout ça, c’est énormément de travail, mais ça me plait. C’est devenu une passion que j’entretiens tous les ans. J’y tiens.»

Serge Boulet, un électricien de métier, passe donc des mois à réparer, préparer et installer ses décorations en vue de la période des Fêtes. Les éléments uniques se comptent par centaines sur son terrain et il faut être attentif pour ne rien manquer. L’ensemble frappe l’imaginaire. C’est beau, tout simplement. 

POPULARITÉ

Son travail fait son bout de chemin. Malgré lui, M. Boulet est devenu une petite vedette dans ce coin de pays près de la frontière entre le Québec et le Nouveau-Brunswick. Les photos et vidéos se multiplient sur les réseaux sociaux et cela se traduit par une augmentation des visiteurs, petits et grands, à la résidence. À pied ou en auto, ils suivent le tracé et restent bouche bée. 

«Les gens ont pratiquement tous la même réaction lorsqu’ils voient ma maison. Ils sont tout simplement émerveillés par toutes mes décorations. Certains me disent qu’ils retombent en enfance pendant la visite. Ça me fait chaud au cœur et ça me motive à continuer pour les années à venir si la santé me le permet.»

RELAIS POUR LA VIE 

L’an dernier, Serge Boulet a décidé de joindre l’utile à l’agréable et d’amasser les dons volontaires pour la Société canadienne du cancer par l’entremise du Relais pour la vie. Évidemment, lui-même survivant, c’est une cause très importante. 

«Je remets la moitié des dons à la cause et j’investis le reste dans les décorations. En 2016, c’est 700 $ que j’ai remis au Relais pour la Vie, c’est super!», souligne-t-il. 

Pour ceux qui souhaitent aller faire un tour à la résidence de Serge Boulet, elle se situe au 336, route des Chalets à Saint-Jean-de-la-Lande. Les visiteurs peuvent s’y rendre de 16 h à 23 h jusqu’au 7 janvier. La contribution est volontaire.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • félicitation Serge, encore une fois tu prouves ton grand dévouement à la communauté. Passe de belles Fêtes.

    Marin Lebel - 2017-12-24 07:47