Publicité
31 décembre 2016 - 13:10

Plein de beaux souvenirs au «Vieux Camp» pour Daniel Blier

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Daniel Blier est directeur général de la Corporation de développement économique du Transcontinental. Au fil des ans, il a également été impliqué dans plusieurs évènements présentés à Pohénégamook. Ses plus beaux souvenirs de la période des fêtes reflètent le cœur de cette communauté, soit des moments chaleureux passés en pleine nature.

«Mon plus beau souvenir, même si je devrais dire mes plus beaux souvenirs de Noël se sont déroulés pour la plupart durant mon enfance. La famille du côté de ma mère possède un vieux chalet, que nous appelons affectueusement le ‘’Vieux Camp’’, au bout d’un rang de Pohénégamook. Chemin non entretenu l’hiver, sans eau, sans électricité, vieux poêle au bois et surtout situé au bas d’une gigantesque côte. Côte sur laquelle nous glissions avec nos traineaux. Toute la famille y était : des bébés jusqu’aux grands-parents», se rappelle avec plaisir M. Blier.

«Chaque descente, d’environ un demi kilomètre, n’était pas sans risque, selon nos parents, mais une fois rendu au bas de la pente, nous nous empressions d’attacher nos traineaux derrière la motoneige pour remonter le plus rapidement possible au sommet. Après quelques descentes, le ‘’Vieux Camp’’ nous attendait avec quelques-uns de nos oncles et tantes qui avaient pris soin de réchauffer les lieux, mais aussi de se ‘’réchauffer’’ eux aussi avec le traditionnel Gin-chaud-citron-miel. Des toasts et des ployes sur le poêle chaud, cretons et chocolat chaud. Cousins et cousines se racontaient leurs plus belles descentes et surtout, nous préparions déjà notre journée de glissade au ‘’Vieux Camp’’ du Noël prochain», relate Daniel Blier.

Les activités hivernales et familiales demeurent encore aujourd’hui un élément important de la période des fêtes du jeune garçon devenu parent : «Noël est maintenant pour moi le bonheur et la joie de voir mes deux filles à leur réveil le matin de Noël et d’apprécier leurs cadeaux tant souhaités et c’est aussi, pour nous, le temps de pratiquer certaines activités hivernales. Nous entretenons depuis quelques années une petite patinoire sur le lac Pohénégamook et lorsque les conditions le permettent, nous sommes en mesure d’y patiner durant le congé des fêtes.»

«J’aimerais profiter de cette occasion unique pour souhaiter un très joyeux temps des fêtes à chacun de vous et que 2017 soit une année remplie de bonheur !», a-t-il conclu.

Publicité

Commentez cet article