Publicité
6 décembre 2016 - 15:18

Mon plus beau souvenir de Noël, par Mégane, Kim, et Léa

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Chaque jour, dans la section NOËL, vous avez la chance de lire de courts textes des élèves de sixième année des classes de Marie-Pier Michaud, Katya Ouellet et Diane Tardif de l’école Joly. À l’invitation d’Info Dimanche, les élèves se remémorent et vous racontent dans leurs mots, leurs plus beaux souvenirs de Noël.

Bonne lecture !

Mon plus beau Noël
par
Mégane Daris

Mon meilleur Noël est celui de l’an dernier. Ma mère travaillait cette nuit-là, mais elle avait promis de nous réveiller quand elle allait revenir tard dans la nuit pour que mon frère et moi puissions déballer nos cadeaux. À minuit, quand ma mère est enfin arrivée, mon père est venu nous réveiller. Ensuite, nous sommes descendus au sous-sol. C’est à cet instant que mes parents m’ont informée qu’au mois de février, nous partirions pour le Mexique. J’étais folle de joie. Pour la deuxième fois de ma vie, j’allais reprendre l’avion. J’espère que cette année encore, un autre voyage m’attend. Peut-être le Maroc ou la Floride. J’ai tellement hâte à Noël!!!


Mon souvenir préféré de Noël
par
Kim Després

J’avais presque cinq ans et c’était le vingt-quatre décembre. Mes voisins et moi glissions dans la neige. Nous n’avions pas glissé du bon côté et je me suis fait mal à la cheville. Une chance que la mère de mon ami était médecin. Nous sommes allés à l’hôpital et ensuite, nous sommes revenus chez nous pour fêter Noël. Je me souviens que nous étions tous chez moi. Il y avait mes deux grands-pères ainsi que mes grands-mères, donc toute ma famille, mes parents, ma sœur, mes oncles, ma tante et mon cousin étaient là. Pour le souper, nous avions mangé de la dinde que ma grand-mère Michaud avait préparée la veille. Après le souper, nous avons déballé les cadeaux. Le plus beau cadeau que j’avais eu est un trampoline.

Mon plus beau Noël
par
Léa Dubé

C’était quand j’avais sept ou huit ans et que toute ma famille était réunie. Il y avait mes parents, mes cousins, ma tante et mon oncle. Il y avait aussi, sur la table, une buche en chocolat. MIAM! Il était 11 heures, c’était le temps d’aller se coucher, alors nous sommes montés pour aller dormir, mais nous n’étions pas capables. Nous étions trop excités et affamés. Environ 30 minutes plus tard, ma mère est venue nous dire de descendre, car le souper était prêt. Le père Noël était passé… Yé! Nous sommes allés nous assoir à la table pour manger.

 

Publicité

Commentez cet article