Publicité
11 avril 2015 - 07:52

Quelques conseils pour éviter de mauvaises surprises avec l'arrivée du printemps

Rivière-du-Loup - L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) profite de l'arrivée du printemps pour rappeler aux propriétaires l'importance d'être attentifs à tout défaut de fonctionnement du système de drainage de leur résidence.

En raison des précipitations abondantes, si quelque chose ne fonctionne pas adéquatement, il est essentiel de procéder à une inspection minutieuse du système de drainage. L'APCHQ recommande également aux propriétaires de s'assurer que la toiture de leur résidence est en bon état et bien étanche.

« Les infiltrations d'eau sont parmi les problèmes les plus dommageables qu'un propriétaire peut constater sur sa résidence. Nous rappelons qu'il est généralement plus coûteux d'effectuer des travaux après que des dommages aient été constatés plutôt que d'avoir agi à titre préventif », affirme le directeur des communications de l'APCHQ, François-William Simard.

Principaux symptômes

Le rôle du drain est de capter l'eau dans la partie inférieure des fondations de façon à ce qu'elle ne s'infiltre pas dans le sous-sol de la maison. Plusieurs symptômes permettent aux propriétaires de détecter un problème avec le système de drainage :

    •    un suintement de la dalle de béton aux fissures;
    •    un taux d'humidité constamment élevé au sous-sol;
    •    de l'eau qui apparaît au bas des fondations;
    •    des cernes blancs au bas des murs de béton;
    •    des infiltrations d'eau en période de crue printanière;
    •    le bassin d'évacuation qui déborde dès qu'il pleut ou la pompe élévatrice qui fonctionne presque sans arrêt.

Vérifications de base

Si des symptômes de cette nature sont constatés, il est important de déterminer les causes probables. Cela est possible en vérifiant premièrement que les pentes du terrain dirigent l'eau aux abords de ce dernier et non vers la maison. Nous rappelons également que les gouttières ne peuvent pas être raccordées directement au drain; un tel système n'est pas approprié puisqu'il augmente énormément le débit d'eau à l'intérieur du drain. Finalement, il est suggéré de vérifier le bon fonctionnement de la pompe d'assèchement, s'il y en a une, et de s'assurer que le clapet anti-retour fonctionne adéquatement.

Si ces éléments sont conformes, il est nécessaire de procéder à quelques vérifications supplémentaires, lesquelles devraient idéalement être effectuées par un entrepreneur spécialisé. En effet, l'entrepreneur pourrait évaluer la situation et déterminer, à l'aide de tests, si le système de drainage est en cause ou non.

Inspection visuelle de l'état de la toiture

L'APCHQ recommande également aux propriétaires de prendre quelques minutes pour faire une inspection visuelle de leur toiture. Cela pourrait permettre d'éviter des dommages coûteux liés à une infiltration d'eau. Les éléments suivants devraient retenir l'attention des propriétaires :

    •    les bardeaux ondulent ou perdent leurs granules;
    •    l'isolant de l'entretoit est humide ou détrempé;
    •    des traces de condensation sont apparues dans l'entretoit.

Si de tels éléments sont constatés, il est recommandé de communiquer rapidement avec un entrepreneur-couvreur qui pourra évaluer la situation et poser le bon diagnostic.

 

Publicité

Commentez cet article