Publicité
20 février 2018 - 09:01 | Mis à jour : 09:54

Arrestation après une poursuite d’au moins 50 km

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Un jeune homme de l’Ontario a tenu les policiers de différentes MRC en haleine, tôt dans la nuit de lundi à mardi. Après avoir commis une infraction au code de la sécurité routière près de Montmagny, vers 22 h, le conducteur a pris la fuite et il n’a jamais voulu s’immobiliser. 

L’individu a alors réussi à semer les policiers et à poursuivre sa route vers l’est. Ce sont finalement les autopatrouilles de la région de Rivière-du-Loup qui ont identifié son véhicule, un VUS haut de gamme volé, à la hauteur de Saint-Antonin. Toujours en fuite et ne démontrant pas plus d’intérêt à s’arrêter, il a forcé les policiers à prendre les grands moyens. 

«Les policiers ont finalement installé deux tapis à clous près du kilomètre 36 à Témiscouata-sur-le-Lac. C’est de cette façon qu’ils ont réussi à mettre fin à la poursuite. Ils ont ensuite procédé à l’arrestation du conducteur. Tout s'est bien déroulé», raconte le porte-parole à la SQ, Claude Doiron. 

Le jeune homme, un Ontarien de 26 ans, est demeuré détenu après son interrogation. Il comparaitra ce matin au palais de justice de Rivière-du-Loup. Il devrait faire face à plusieurs chefs d’accusation, dont fuite, conduite dangereuse, bris de probation, recel et vol de véhicule. 

 

Publicité

Commentez cet article