Publicité
24 janvier 2018 - 09:08

La terre tremble dans la région de Charlevoix

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La terre a tremblé à deux reprises depuis hier soir sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Une première secousse de 2,5 sur l’échelle de Richter a été légèrement ressentie près la Malbaie à 22 h 28 le 23 janvier. Ce séisme a été localisé à 32 kilomètres de Rivière-du-Loup, selon Séismes Canada.

Une autre faible secousse, cette fois d’une magnitude de 2,3 sur l’échelle de Richter a touché le secteur de Baie-Saint-Paul à 2 h 32 du matin le 24 janvier. Son épicentre se trouvait à 68 kilomètres de Rivière-du-Loup. Certains Louperivois auraient ressenti ces secousses.

À noter que le plus important tremblement de terre à être survenu récemment dans la région date du 6 mars 2005. Il était d’une magnitude de 5,4 sur l’échelle de Richter et avait causé des dommages matériels mineurs. Les secousses d’un séisme sont généralement ressenties à partir de la magnitude 3, tout dépendant de son épicentre.

La zone sismique de Charlevoix-Kamouraska est la plus active dans l’Est du Canada. Des centaines de petites secousses ont lieu chaque année entre La Malbaie et Rivière-du-Loup. Les séismes se produisent en majorité sous le fleuve Saint-Laurent entre Kamouraska et Charlevoix, donc ils sont souvent ressentis sur les deux rives.

Il est possible de suivre l’activité sismique enregistrée par le sismographe situé à Saint-André de Kamouraska en direct sur le site internet de Séismes Canada, en suivant ce lien. http://www.seismescanada.rncan.gc.ca/stndon/wf-fo/index-fr.php?channel=A21

» À lire aussi : À l’abri d’un séisme à Rivière-du-Loup?


 

Publicité

Commentez cet article