Publicité
11 décembre 2017 - 10:37 | Mis à jour : 13:35

Un incendie... planifié à Saint-André

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Les flammes visibles ainsi qu'un imposant panache de fumée ont laissé croire qu'un incendie menaçait un secteur boisé de Saint-André lundi matin. Heureusement, il s'agit d'un incendie annuel planifié et contrôlé par l'entreprise Berger.

«Il s'agit de résidus des tourbières de l'entreprise Berger. Comme elle l'a déjà fait dans les années précédentes, elle attend les conditions propices avant d'en disposer par le feu, ce qu'elle a fait ce matin», explique Robin Laplante, directeur du Service de sécurité incendie Kam Est.

L'imposant brasier situé à 500 mètres de la voie ferrée est visible des kilomètres à la ronde. Il faut dire que l'amas de résidus a pratiquement la taille d'une patinoire en plus d'atteindre plusieurs mètres de hauteur. «Je m'attends, si la tempête n'est pas trop forte, à ce que ça brule pour encore deux ou trois jours», ajoute M. Laplante.

Avec l'absence de vent et la précipitation de neige, les risques de propagation étaient faibles. L'entreprise, de concert avec le SSI Kam Est a donc procédé aux brulages en toute conformité avec les règlements municipaux de ses résidus sur une terre qu'elle loue.

Dans les prochaines années, ces résidus seront plutôt destinés à une usine de biomasse située chez Berger, à Saint-Modeste.

Publicité

Commentez cet article