Publicité
26 novembre 2017 - 22:15 | Mis à jour : 22:37

Perdues lors d'une randonnée en montagne au Kamouraska

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les policiers de la Sûreté du Québec ont été appelés vers 17 h 15 le 26 novembre par deux dames qui s'étaient perdues lors d'une randonnée en montagne à Saint-Germain-de-Kamouraska. Surprises par l'arrivée rapide de la noirceur, elles n'étaient pas en mesure de retrouver leur chemin.

«Les ressources de la SQ se sont mises en place immédiatement. Nous avons placé quelques auto-patrouilles à différents endroits stratégiquement avec les gyrophares en fonction et activé la sirène», explique le sergent Claude Denis de la SQ. 

Après quelques essais, les agents ont pu établir un contact avec les deux femmes perdues grâce à la lumière générée par la lampe de poche de leur téléphone cellulaire. «Lorsque les gens partent en randonnée, c'est une bonne idée d'amener un appareil de communication avec eux. C'est grâce à cela que nous avons pu les retrouver rapidement», souligne M. Denis. 

Les deux randonneuses ont été retracées saines et sauves vers 18 h 30, un peu plus d'une heure après le début des recherches. 

 

Publicité

Commentez cet article