Publicité
10 novembre 2017 - 07:16 | Mis à jour : 13:37

Rage au volant: opération 100 dans les Basques

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Une opération 100 a été déclenchée jeudi soir en fin de soirée, entre Saint-Simon et Trois-Pistoles après qu’une automobiliste ait communiqué avec la Sureté du Québec croyant avoir été pointé par une arme à feu par un autre automobiliste. L’opération menée par les policiers de la MRC des Basques s’est conclue par l’arrestation de deux mineurs sans qu’il y ait d’arme à feu en jeu.

«Il pourrait s’agir de cas de rage au volant, l’appelante a cru que l’automobiliste l’avait visé à la pointe d’une arme à feu. À partir de ce moment, nous n’avons pas le choix d’intervenir et une opération 100 a été déclenchée. Après avoir retracé le véhicule, les policiers ont procédé à l’arrestation de deux mineurs. Mais il n’y avait pas d’arme», précise la sergente Christine Coulombe.

Les deux adolescents ont été interrogés au poste de Trois-Pistoles par les policiers pour finalement être relâchés avec promesse de comparaitre par voie de sommation.

 

Publicité

Commentez cet article