Publicité
10 octobre 2017 - 15:28 | Mis à jour : 15:45

Agression à l’arme blanche à Dégelis : l’enquête se poursuit

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’homme arrêté à la suite d’une agression à l’arme blanche à Dégelis en fin de semaine dernière a été amené le 10 octobre au palais de justice de Rivière-du-Loup. Kevin Babin, âgé de 32 ans, fait pour le moment face à six accusations de bris d’engagement, mais d’autres chefs pourraient s’y ajouter à la suite de l’enquête de la Sûreté du Québec.

La main gauche emmaillotée dans un imposant bandage et la tête basse, l’accusé s’est fait peu loquace devant la juge Julie Dionne. Il reviendra en cour le lundi 16 octobre pour sa comparution formelle et son enquête sur remise en liberté. Il est demeuré détenu à la demande de la Couronne.

Selon la Sûreté du Québec, l’accusé pourrait faire face à des accusations de tentative de meurtre, voies de fait, séquestration et introduction par effraction. Ces nouvelles accusations pourraient être déposées lors de son prochain passage en cour le 16 octobre. Par ailleurs, Kevin Babin devait connaitre sa peine pour une agression armée le 27 octobre dans un tout autre dossier. Ce dernier sera donc ramené et traité le 16 octobre également.

La victime, un homme de 55 ans, a été transportée dans un centre hospitalier de la région. Il a été blessé, mais on ne craint pas pour sa vie. Les faits seraient survenus dans la nuit du 7 au 8 octobre, vers 1h du matin sur la rue Principale à Dégelis. 

Publicité

Commentez cet article