Publicité
30 septembre 2017 - 17:14 | Mis à jour : 17:37

André Morin récupère son fauteuil roulant électrique

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Victime d'un vol perpétré le 29 septembre, André Morin de Rivière-du-Loup a pu récupérer son fauteuil roulant électrique qui lui avait été dérobé en fin d'après-midi le 30 septembre. L'homme qui l'avait volé est allé le lui redonner, à la suite de nombreux partages du délit par les citoyens sur les médias sociaux et par l'entremise d'Info Dimanche. 

Normalement, André Morin stationnait toujours son fauteuil roulant dans la cour à l'extérieur, sous une toile de BBQ pour le protéger de la pluie. «Je pensais que c’était ma conjointe qui l’avait mis dans le garage, mais elle n’y avait pas touché. J’ai porté plainte à la Sûreté du Québec», raconte André Morin.

Il s’est absenté entre 13 h 30 et 17 h de sa maison pour aller voir ses parents le 29 septembre. Le fauteuil roulant lui avait été dérobé au coin des rues Desjardins et Thibault, en plein jour, dans le secteur achalandé du parc du Campus-et-de-la-Cité. «C’est important, c’est un format qui est fait sur mesure pour moi, un gars de six pieds et d’environ 200 livres. Ça ne fait pas à tout le monde. Je ne peux pas croire que personne n’ait rien vu», explique-t-il. Heureusement, cette histoire s'est bien terminée et il a pu retrouver son autonomie qui lui avait été enlevée. 

Publicité

Commentez cet article