Publicité
28 juin 2017 - 15:59 | Mis à jour : 16:02

Accident: Charbon de bois Franc Basques adopte des recommandations

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Une quinzaine d’heures après qu’une explosion ait blessé un employé, les opérations de l’entreprise Charbon de bois Franc Basques ont repris leur cours, ce mercredi 28 juin en matinée. La direction s’est toutefois assurée de hausser encore davantage les mesures de sécurité pour tous les employés.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a rapidement été informée de l’incident, mardi, mais ce n’est que le lendemain matin [aujourd’hui] qu’une équipe a été dépêchée sur les lieux. Si la cueillette d’informations se poursuit, des correctifs ont déjà été exigés et des démarches ont tout de suite été entreprises.

«Nous avons passé une grande partie de la nuit à revoir nos façons de faire, à modifier nos procédures, afin de s’assurer qu’un autre accident ne se produise pas», a déclaré le président de l’entreprise familiale, David Huard.  

L’explosion est survenue vers 16 h 15 dans l’un des fours à charbon de l’usine. Un homme travaillant à proximité aurait été projeté au sol par le souffle de celle-ci. Aux dernières nouvelles, il aurait subi une commotion cérébrale et on ne craindrait pas pour sa vie.

En fin de journée mardi, l’incident a cependant forcé l’arrêt des opérations de l’entreprise. «Évidemment, les employés s’inquiétaient de l’état de santé de leur confrère. Ils ont finalement été soulagés d’apprendre qu’il se portait bien», a raconté M. Huard, confirmant qu’une enquête interne aura aussi lieu.

Selon la CNESST, des lacunes dans la méthode d’allumage initiale du four auraient été décelées. Des correctifs ont été exigés. «Nous travaillons quotidiennement avec des gaz de combustion qui ont des caractères explosifs. C’est une série de petits évènements qui a causé ce qui est arrivé», a précisé le président.

Charbon de bois Franc Basques emploie près de 20 employés à Saint-Mathieu-de-Rioux. Ouverte depuis plus de 35 ans, l’entreprise familiale vend ses produits partout en Amérique du Nord.

 

Publicité

Commentez cet article