Publicité
2 mai 2017 - 13:15

Trafic de stupéfiants : Jeanne St-Pierre condamnée à 12 mois de prison

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Arrêtée le 4 mars 2016 dans son logement de la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup, Jeanne St-Pierre a appris le 28 avril qu’elle devra passer les 12 prochains mois derrière les barreaux pour des accusations de trafic de métamphétamine, et possession de stupéfiants.

Elle avait été reconnue coupable de ces infractions le 19 décembre 2016. L’accusée aurait commis le trafic de stupéfiants entre les 24 et 26 février 2016 à Rivière-du-Loup. Près d’une centaine de comprimés de métamphétamine auraient alors été impliqués dans la transaction, réalisée en présence de Kevin St-Pierre, un coaccusé de la même famille. Lors de la perquisition, les policiers ont également mis la main sur des listes de noms de clients, associés avec des montants d’argent, du cannabis et du matériel servant à la revente de drogues.

Rappelons que lors de la perquisition menée le 4 mars à Rivière-du-Loup, Kevin St-Pierre avait également été arrêté sur place. Les agents de la Sûreté du Québec ont notamment mis la main sur 400 comprimés de métamphétamine lui appartenant. Ce dernier a été condamné à purger deux ans moins un jour de prison pour des accusations de trafic et possession de stupéfiants, le 23 mars.

Publicité

Commentez cet article