Publicité
20 avril 2017 - 13:51 | Mis à jour : 13:54

Bilan de la SQ du long congé de Pâques

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

La Sûreté du Québec trace un bilan mitigé du long congé pascal pour la grande région du Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Iles-de-la-Madeleine alors que le nombre de collisions avec blessé a augmenté comparativement à l’année dernière.

Ainsi, la SQ dénombre 28 collisions ayant fait des blessés légers contre 19 pour 2016. Pour cette même période, le corps de police recense 89 collisions matérielles. Notons qu’aucun accident mortel n’est survenu sur le territoire pendant ces trois jours.

CONSTATS

Toujours lors du long congé de Pâques, les policiers ont donné pas moins de 608 constats d’infractions. Du nombre, 438 sont en lien avec la vitesse, 8 pour le non-port de la ceinture de sécurité, 7 pour l’utilisation d’un téléphone cellulaire au volant et 3 pour le non-respect de l’alcoolémie zéro.

La SQ a donc émis 152 autres constats dont la nature n’est pas précisée. «Il s’agit généralement de dépassements illégaux, pour avoir suivi de trop près un autre véhicule, ou encore du non-respect d’un arrêt obligatoire», souligne à titre d’exemple le sergent Claude Doiron.
 
Ces 608 constats représentent donc une baisse de 72 contraventions comparativement à l’an dernier alors que les policiers avaient émis 680 billets en 2016.
 
ALCOOL
 
Comme dans le cas des accidents, en matière d’alcool au volant, le bilan s’alourdit comparativement à 2016. Au total, 18 personnes ont été arrêtées pour conduite avec les facultés affaiblies comparativement à 12 pour l’année dernière. Pas moins de 18 barrages routiers ont été dressés sur le territoire.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.