Publicité
30 mars 2017 - 17:00

Poste de commandement: une récolte fructueuse pour la SQ

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Trois ans après l’invasion domiciliaire perpétrée en février 2014 à Saint-Marc-du-Lac-Long, il semble que l’enquête de la Sûreté du Québec profite de nouvelles informations. La mise en place d’un poste de commandement le jeudi 30 mars n’aura donc pas été vain.

«Effectivement, nous avons reçu certaines informations via le poste de commandement, mais aussi via d’autres voies. Ces informations devront être validées au cours des prochains jours par nos enquêteurs, mais qui sait, elles feront peut-être aboutir l’enquête», a commenté le relationniste de la SQ, le sergent Claude Doiron.

Questionné sur le succès de la journée, ce dernier a mentionné qu’elle était considérée comme «fructueuse» en matière de récolte de renseignements. Le sergent Doiron a tenu à remercier la population pour sa collaboration.

Rappelons que vers 18 h, le 12 février 2014, deux individus s’étaient introduits dans une résidence de la rue Principale, à Saint-Marc-du-Lac-Long. Les deux suspects armés et cagoulés avaient séquestré les deux victimes à l’intérieur, qui étaient alors âgés de 75 et de 89 ans, avant de prendre la fuite.

 

Publicité

Commentez cet article