Publicité
16 mars 2017 - 10:25 | Mis à jour : 17:59

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs privée d'électricité depuis plus de 24 h

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Toutes les réactions 7

(Mise à jour) Depuis 9 h mercredi matin, plusieurs résidents de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, sur l’Île Verte, se retrouvaient dans le noir, sans électricité. Hydro-Québec travaille d’arrache-pied  à rétablir la situation.

La situation géographique particulière de la municipalité a compliqué les opérations au cours des dernières heures. L’état précaire du pont de glace et la force de la tempête de mercredi ont véritablement nui aux déplacements des employés de l’assistance technique, autant en motoneige qu’en hélicoptère. 

La société d’État estime pouvoir rétablir la situation d’ici 17 h 15 aujourd’hui, le temps que leurs hommes atteignent les lieux, identifient la panne et règlent la situation. La partie ouest de l'Île Verte serait davantage touchée. 

AUTRES PANNES 

Depuis hier, d'autres pannes de courant ont aussi touchés des foyers de la région, notamment à Rivière-du-Loup. Jeudi avant-midi, une trentaine de résidents de Kamouraska étaient aussi privés d'électricité. 

Vers 14 h 50, la situation était revenue à la normale, selon le site Info Pannes. Il ne restait plus aucune panne sur le territoire du KRTB. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • S'il est une municipalité au Québec qui mérite d'être fermée, c'est bien Notre-Dame des Sept-Douleurs ou l'île aux sept services essentiels inexistants.
    Pour beaucoup moins, tout autre village du Québec aurait été mis sous tutelle depuis longtemps.
    c'est quoi la magouille derrière cette tolérance qui coûte chère à tous les citoyens d'ailleurs?

    Gros poisson - 2017-03-19 13:06
  • Il me semble qu'il n'est pas permis dans la loi que des gens puissent
    vivre dans un lieu ou les services d'urgence ne peuvent y accéder ?

    Déjà qu'en été, cette île n'est pas facile d'accès, il serait plus raisonnable d'interdire ou de restreindre l'accès, comprendre la
    résidence durant les mois d'hiver.

    Penser d'imposer une traversée hivernale quotidienne deux fois par jour
    a des enfants d'âge scolaire dans des conditions dantesques, relève plus
    d'un cas de DPJ que du simple rêve romantique d'élever des enfants sur
    une île !



    Le capitaine Haddock - 2017-03-18 20:33
  • Fermer l'île!!! Ces pauvres riches! N'importe quoi! Premièrement les gens qui y vivent l'hiver sont pour la plupart des gens qui y sont née alors pourquoi les chasser de chez eux?. Deuxièmement la majorité des gens qui ont des residences sur l'île ont obtenue ce privilège car soi ils ont eu des terrains. Ou hérités de la maison de leur parents ou il y sont née et ont choisi d'y rester... pas de richesse ici. Savez vous comment un propriétaires qui possède une petite maison bien simple qui faut rafistoler chaques années coutent de taxes? vous seriez surpris. Ils payent même des taxes scolaire et il n'y à même pas d'école! Alors leur service incluent l'hydro et le bateau ils SE le paye grassement.

    Sandy - 2017-03-17 06:25
  • En mars avoir 142 résidents sur la petite Île Verte ??? Je trouve cela fort un peu.

    Mamie - 2017-03-16 17:25
  • hydro deviendra la huitieme douleur la misere de ces pauvre riches de la villes et voila un traversier de 20 million mais pas de courant pauvre de vou gagazzzzzzzzz

    gagaaaazzzzzzzzz - 2017-03-16 15:47
  • On attend quoi pour fermer l'île????? C'est beau l'été parfsit. MAis il faut être réalistes non!????????

    Andre - 2017-03-16 14:27
  • Êtes-vous certain qu'a l'Isle, ils ont encore ces vieux compteurs de l'Hydro. Je crois qu'ils sont plus à la mode que cela.

    ti-Paul - 2017-03-16 12:54