Publicité
15 mars 2017 - 14:09 | Mis à jour : 16:43

Électrocution près du Centre commercial : un décès accidentel

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La coroner Renée Roussel a conclu dans son rapport déposé le 15 mars que le décès de Pierre-Alexandre Dupuis, survenu près des installations électriques du Centre commercial de Rivière-du-Loup le 28 juillet 2016, est accidentel.

Accompagné d'un ami et collègue, la victime se serait amusée à grimper sur une plateforme située à plus de 4 mètres de hauteur. L'installation électrique était située à proximité des véhicules récréatifs hébergeant les employés de Beauce Carnaval. La victime était employée par l'entreprise d'amusement.

Vers 1 h 50, son corps a touché une partie des installations, causant une explosion et une coupure électrique complète du Centre commercial. Avant de pouvoir évacuer l'homme de la plateforme, il a fallu que les services d'urgence attendent l'intervention d'une équipe d'Hydro-Québec pour couper l'alimentation électrique sur cette ligne de haute tension. Les ambulanciers n'ont pu intervenir que vers 3 h 05.

La coroner Renée Roussel a conclu que Pierre-Alexandre Dupuis est accidentellement décédé des suites d'une électrocution. «La témérité et les facultés affaiblies par l'alcool et les drogues de M. Dupuis constituent les principales causes de cet accident.» Il présentait un taux d'alcoolémie de 150 mg / 100 ml de sang, et des traces de cocaïne et de cannabis ont été trouvées dans son sang.

Après l'examen d'un inspecteur en bâtiment, ce dernier a conclu que la seule anomalie de l'installation électrique était l'absence d'un affichage indiquant un danger lié à la présence de lignes sous haute tension. Le correctif a été rapidement apporté par les responsables du Centre commercial de Rivière-du-Loup.

 

 

Publicité

Commentez cet article