Publicité
7 janvier 2017 - 06:40

Une vie sauvée grâce à PAIR Rivière-du-Loup

Toutes les réactions 2

Une dame de 91 ans a été sauvée d’une situation qui aurait pu très mal tourner, dans la matinée du 6 janvier, grâce au programme d’appels de sécurité à domicile PAIR, offert gratuitement par le Centre d’action bénévole des Seigneuries.

La dame de l’Isle-Verte, qui vit seule et qui éprouve d’importants problèmes de santé, a été victime d’un malaise le jeudi 5 janvier en soirée. Elle a chuté au sol dans sa cuisine et était incapable de se relever. En détresse, elle a réussi à se trainer jusqu’au salon et y a passé la nuit, sans jamais avoir la capacité de se relever ou d’appeler des secours.

Heureusement, elle savait qu’elle recevrait son appel de programme PAIR le matin à 9 h 30. À l’heure prévue, le premier appel a été logé par la centrale opérée par le Centre d’action bénévole des Seigneuries à Rivière-du-Loup. Comme la dame n’a pas été en mesure de répondre, deux autres appels ont été logés à des intervalles de 10 minutes.

«Après trois tentatives, une alerte est déclenchée», explique le directeur général du Centre d’action bénévole, Marc Fraser. «Un signal sonore retentit dans nos bureaux et un rapport d’alerte s’imprime automatiquement. Nous avons une liste de proches des abonnés, qui peuvent se déplacer pour vérifier l’état de santé de la personne. Nous avons communiqué avec un de ces répondants, un voisin qui possédait la clé. Il s’est immédiatement rendu sur les lieux pour découvrir la pauvre dame en détresse sur le sol», poursuit-il.

Les services ambulanciers ont été contactés par le voisin et la dame a été hospitalisée au CHRGP après une très longue nuit d’angoisse.

«Cet évènement illustre parfaitement l’utilité du programme PAIR pour les personnes vulnérables de notre communauté», souligne Marc Fraser. «Nous avons aussi ajouté un service de rappel pour la prise de médicaments. Pour ce volet, le système communique avec l’usager autant de fois par jour qu’il est nécessaire, sans toutefois déclencher d’alerte. Évidemment, rien n’empêche une personne de s’inscrire aux deux services, tout à fait gratuitement», conclut-il.

Pour s’inscrire ou pour abonner un proche aux services gratuits du programme PAIR, il est possible de communiquer avec Nicole Sheink, au (418) 867-3130, poste 212.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Le même service existe dans la MRC des Basques

    Momo - 2017-01-07 20:37
  • Quelle magnifique programme du Centre d'action bénévole !

    Heidie Pomerleau - 2017-01-07 13:29