Publicité
30 novembre 2016 - 14:41

Cycliste heurté à Trois-Pistoles

La SQ recherche le véhicule du fuyard

La Sûreté du Québec demande l’aide de la population afin de localiser un véhicule qui aurait été impliqué dans un délit de fuite avec un cycliste, survenu le 20 novembre dernier, à Trois-Pistoles.

Vers 16 h 30, un cycliste, qui circulait dans le secteur des rues Jean-Rioux et du Parc, à Trois-Pistoles, a été heurté par un automobiliste. Ce dernier aurait quitté la scène suite à l’impact. C’est un passant qui a fait la découverte du cycliste qui gisait au sol. Ce dernier a reçu de graves blessures à la tête nécessitant un transfert vers un centre hospitalier où on ne craindrait pas pour sa vie.

Selon les informations, le conducteur pourrait être un jeune homme âgé dans le début de la vingtaine. L’enquête policière semble démontrer que le véhicule suspect aurait la description suivante :

Marque : Honda Accord
Année : 2001 à 2002
Couleur : bleu marin
Nombre de portes : 4
Particularité : serait endommagé à l’avant

Toute personne pouvant aider les policiers à identifier ce véhicule est priée de communiquer en toute confidentialité à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.