Publicité
18 octobre 2016 - 09:51 | Mis à jour : 19 octobre 2016 - 08:38

Perquisition et arrestation au centre-ville de Rivière-du-Loup

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 6

Trois suspects, deux hommes et une femme, ont été arrêtés par la Sûreté du Québec à la suite d’une perquisition menée mardi matin, vers 8 h 30, au centre-ville de Rivière-du-Loup. La résidence située au 23 rue Ste-Anne a été visée par l’opération policière qui a permis aux enquêteurs de saisir des quantités de cannabis, de cocaïne et de métamphétamine.

Deux hommes et une femme ont été arrêtés. L’un d’eux est connu des policiers. C’est à l’arrivée en voiture d’un des suspects, alors accompagné de la femme, que l’opération s’est déclenchée. «Le couple a été arrêté à son arrivée, le troisième suspect se trouvait déjà à l’intérieur de la résidence», précise le sergent Claude Doiron.

Les policiers, assistés des enquêteurs des crimes majeurs de la Sûreté du Québec, munis d’un mandat de perquisition ont trouvé certaines quantités de stupéfiants, tant à l’intérieur de la voiture que de la maison. Il s’agit de cannabis, de cocaïne et de 350 comprimés de métamphétamine.

«Le principal suspect, intercepté à son arrivée, fonctionnait principalement à partir de son domicile, qui est situé au centre-ville de Rivière-du-Loup et à proximité des bars. Au-delà de la quantité de drogues, notre but était de mettre fin aux activités de revente de stupéfiants de cet individu-là», a souligné le sergent Doiron.

ACCUSÉS ET COMPARUTION

Les trois individus ont été conduits au poste de la SQ de la MRC de Rivière-du-Loup où ils ont été interrogés par les enquêteurs. Le principal suspect, Serge Dubé, a comparu en fin d'après-midi au palais de justice de Rivière-du-Loup où il a fait face à des accusations de possession et trafic de stupéfiants.

L'homme dans la trentaine demeure détenu jusqu'à son retour en cour le lundi 24 octobre. Le juge Martin Gagnon a prononcé un interdit de communication avec les deux autres suspects. Quant à sa conjointe, et au troisième suspect, la SQ précise que l'enquête se poursuit.

Les chiens du principal accusé ont été récupérés par les agents. Une quinzaine de policiers ont été mobilisés afin de participer à l’opération.

ENQUÊTE

L’enquête fait suite à une information reçue du public il y a quelques mois. «Pour nous, ça démontre l’importance de cette collaboration entre nos services et la population. Parfois, il s’écoule une certaine période de temps avant que ça ne débouche, il faut colliger les informations, enquêter, mais quand on voit l’opération de ce (mardi) matin, avec les résultats que l’on connait, ça vaut la peine», a conclu le relationniste de la SQ.

À ce propos, la SQ invite toute personne témoin ou qui détiendrait de l’information concernant des activités illicites à communiquer avec le Centre d’informations criminelles au 1-800-659-4264 ou directement avec un de ses enquêteurs en appelant au 310-4141 ou *4141.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • @Caro

    Si c'était toi qui aurait été mordue ou défigurée ou ton enfant, je crois bien que tu n'aurais pas la même opinion. On protège les gens avant de protéger les chiens.

    Grrrrr - 2016-10-21 00:23
  • Sachez Pierre qu'il n'y a pas de bon timing pour enlever la vie à un chien peu importe sa race, les circonstances de leur maître ou votre peur personnelle face à ses deux chiens! Si des passants ont été mordu, c'est à eux de prendre des démarches et de porter plainte et non pas à un citoyen qui dit avoir vu ou simplement entendu ces faits sans avoir de preuves de morsures à l'appui!

    Caro - 2016-10-20 14:49
  • @ Guidille 58
    Les chiens sont genres de pitbull et à deux reprises ils ont mordu des passants, je demeure dans le coin et j'en avais vraiment peur. Le timing serait bon pour les eutanasier

    Pierre - 2016-10-19 12:20
  • La seul chose que je souhaite les chiens ce n`est pas de leur faute j`espère qui ne vont pas les euthanasié, plutôt les replacées a des gens mieux que c`eux qu`ils on arrêter

    guidille58 - 2016-10-18 21:43
  • Que se passe-t-il avec les chiens?

    Asd - 2016-10-18 12:12
  • Ça m'étonne tellement pas quil se sont fait arreter. Moi je me stationne toujours la pour le travaille la musique est très fortes il y a deux pittbull ou autre race de chien, il ont mis des barrières comme pour empêcher les gens de rentrée. Je me Isis fait égratigner par eux ma voiture et vraiment pas d'allure. Il sont proche de toute cest facile pour eux de se faire pogner

    Tati - 2016-10-18 11:16