Publicité
16 août 2016 - 21:37 | Mis à jour : 17 août 2016 - 09:07

Violente collision à Saint-Antonin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 8

Une violente collision a blessé gravement quatre personnes mardi soir sur la route 185 à Saint-Antonin. L'accident impliquant une minifourgonnette et une camionnette est survenu vers 20 h 30 à la hauteur du chemin Lavoie, à proximité du Grand Arrêt Irving.

Le véhicule familial avec à son bord deux adultes et un enfant circulait en direction sud sur la route 185 lorsqu’il a heurté de plein fouet un second véhicule, qui s'engageait sur la voie. Selon la Sûreté du Québec, leur vie ne serait toutefois pas en danger.

«Le conducteur de la camionnette (qui se trouvait sur le chemin Lavoie) ne s’est pas assuré que la voie était libre avant de s’engager sur la chaussée. Un constat d'infraction en vertu du Code de la sécurité routière pourrait lui être remis», a commenté la relationniste de la Sûreté du Québec, Marie-Josée Ouellet.

Les quatre blessés ont été pris en charge par les paramédics et conduits au Centre hospitalier régional du Grand-Portage. Les pompiers de la caserne 13 ont aussi été déployés sur les lieux.

La circulation s’est effectuée en alternance dans le secteur du Grand Arrêt Irving, sous la supervision du ministère des Transports, le temps de nettoyer la scène de l'accident et de remorquer les deux véhicules.

Collaboration : François Drouin

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • Un stop ça s'appelle un stop.

    Voilà - 2016-08-17 18:22
  • Si l'autoroute aurait été construite, ça aurait pas arrivé.
    Malheureusement, il va y en avoir d'autres blessés et morts jusqu'en 2025.
    Vivre nos politiciens, particulièrement celui de Rivière-du-Loup.

    Christian - 2016-08-17 14:43
  • Je suis entièrement d'accord avec l'idée de responsabiliser les conducteurs. Je suggère de commencer par les jeunes qui font gronder leurs bolides de 6 h du matin jusqu'à tard dans la nuit sans que personne ne réagit et ça en plein centre ville de Rivière-du-Loup, dans le secteur des écoles et du centre commercial.

    Kactus - 2016-08-17 13:50
  • Y metterons la garnotte pi l asphalte qu ont voudra, sa protègeras personne des erreurs humaine et du non respect d la signalisation....

    Routier - 2016-08-17 13:33
  • Pere, votre commentaire est inutile. Il est écrit que c'est le conducteur qui n a pas fait d arrêt avant de s'engager sur l autoroute .

    Marie-Paule - 2016-08-17 13:10
  • @Pete et à tous ceux qui critiquent les routes et de rues ou des portions de routes et de rues: Je ne vous dis pas qu'il n'y a pas certains endroits plus dangereux mais au-delà de toutes améliorations d'infrastructures rien ne pourra égaler la qualité au niveau prudence et du respect des lois de la part des automobilistes. Dans la très grande majorité des accidents, la négligence et le non respect du code routier sont les causes de ces accidents. Malheureusement, il est plus facile de critiquer et de mettre la responsabilité chez les autres pour ainsi se déresponsabiliser.

    Lucidité et responsabilité - 2016-08-17 11:53
  • Les travaux n'ont rien à voir avec l'accident. Quand tu as un arrêt à faire, il faut le faire. On se retrouverait avec la même situation, si quelqu'un brûle un feu rouge par exemple, au coin rue Lafontaine-Boul Hôtel-de-ville.

    Yvon - 2016-08-17 11:53
  • Les travaux de $1.2M n ont pas réglé grand chose. Un an de brassage de garnotte et d asphalte pour arriver a ca

    Pete - 2016-08-17 11:28