Publicité
12 août 2016 - 19:20 | Mis à jour : 14 août 2016 - 16:04

Sauvetage nautique sur la rivière Trois-Pistoles

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 5

Les pompiers du Service incendie de Trois-Pistoles ont été appelés vers 18 h le 12 aout afin de secourir une jeune femme dans la vingtaine ayant sauté de la passerelle des Basques à Notre-Dame-des-Neiges surplombant la rivière Trois-Pistoles, d'une hauteur d'environ 60 pieds (18 mètres).

«Elle s'est blessé puisqu'elle a mal atteri dans l'eau. Elle était avec deux autres personnes et un jeune d'environ 15 ans lui a porté secours en attendant l'arrivée des pompiers», a commenté Christine Coulombe, porte-parole de la Sûreté du Québec. L'incident est survenu près du site de l'ancien barrage. La baignade est interdite dans ce secteur.

La jeune fille a été transportée par ambulance puisqu'elle souffrait d'hypothermie. La victime a été ramenée sur la terre ferme vers 20 h 30 et prise en charge par les paramédics. On ne craint pas pour sa vie. Selon nos informations, elle provenait de l'extérieur de la région.

«Il n'y avait aucun accès pour se rendre en bas de la passerelle, il faut sauter pour s'y rendre alors nous avons fait appel à une équipe de Rivière-du-Loup», a commenté le chef du Service incendie de Trois-Pistoles, Pascal Rousseau.

Le Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup et son équipe de secouristes composée d'hommes-araignées sont intervenus sur les lieux pour rejoindre les deux personnes. Un VTT a été utilisé afin de permettre aux services d'urgence d'accéder à la rivière.

«C'était difficile comme accès, les parois sont à la verticale. Nous avons envoyé une première équipe d'éclaireurs pour apporter les premiers soins. On l'a évacuée de manière verticale», a précisé Alexandre Perreault, capitaine du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup. Une seconde équipe nautique est allée récupérer le deuxième patient. Une vingtaine de pompiers ont participé à cette intervention.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Je souhaite féliciter mon fils qui a porté secours à la jeune femme...
    Tu es courageux et je suis fière de toi!

    Amélie - 2016-08-13 22:03
  • Incroyable, mais vrai des jeunes sautaient encore là aujourd'hui. Les parents étaient là pour les encourager à sauter !!!

    Carmen - 2016-08-13 19:41
  • Un bon moyen pour responsabiliser ce genre d'individu : leur envoyer la facture des coûts du sauvetage . Toute la population aujourd'hui paie pour ces gestes irréfléchis , et ceux qui les commettent n'ont aucune réprimande. Est-ce normal?

    J-R - 2016-08-13 15:14
  • Des touristes nous ont signalé d'autres faits du même genre et un entre autre me l'a montré sur son téléphone. Je lui avais suggéré d'aller à la Sûreté afin de voir avec eux à ce qu'ils portent une attention pour ce genre d'activité à ces lieux. Il serait plus que grand temps que ce secteur soit surveillé et que l'on donne une amende à ceux ou celles qui pratiquent ces plongeons ou ces jetées du haut de ladite passerelle...

    Jacqueline Michaud - 2016-08-13 08:23
  • Oui il a moyen quand tu connait ou tu vas! Si tu connais pas la place tu saute pas ses tout! Il y a moyen detre securitaire en utilisant ce lieu ! Simplement pas sauter quand tu connais rien a cette riviere! Apres 3ans que je frequente il ny avait jamais eu d'accident !

    Liche babine - 2016-08-12 22:46