Publicité
14 juillet 2016 - 16:10 | Mis à jour : 16:21

Capotage à Cacouna

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 8

Un véhicule a fait une embardée vers 15 h 30 le 14 juillet près du 197, route 291 à Cacouna. L'automobile a traversé la cour d'une maison et une haie avant d'arrêter sa course près d'une autre résidence, une centaine de mètres plus loin, sur le capot.

«Le conducteur a été éjecté et a cependant subi des blessures mineures. Il est âgé d'une vingtaine d'années», a précisé le sergent Robert McInnis de la Sûreté du Québec. Il s'agissait du seul véhicule impliqué dans cette sortie de route.

Les pompiers du Service incendie de Cacouna ont été appelés sur les lieux à titre préventif. Les conditions météorologiques étaient particulièrement difficiles lors de l'accident, alors que de forts vents accompagnés de pluie abondante s'abattaient sur la région.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • merci claude...! peu importe vos jugements.. tout le monde se pense toujours bien meilleurs que les autres quand ce genre d'accident arrive. un jour, vous aurez votre badluck et vous verez se que sa fait quand on se fait dire des conneries.. ou se faire "lancer des roches" comme monsieur dit plus bas.

    conjointe - 2016-07-15 22:21
  • En tout cas, je crois qu'il y a des personnes ici qui aiment quand ce genre d'événements arrive. Ça leur donne un prétexte pour jeter la pierre aux autres sans même savoir ce qui s'est vraiment passé.

    Claude - 2016-07-15 13:20
  • À ce que je sache personne n'a été témoin de l'accident ici ? Pas besoin d'aller vite pour faire de l'aquaplanage, déraper sur de l'herbe et se retrouver très loin dans le clos ! Peut-être c'est de sa faute, peut-être que non...

    Pistolois - 2016-07-15 11:21
  • En tout cas, une prise de risque inutile sur un terrain mouillé, donc glissant, dans des conditions d'alerte météo. Il serait resté derrière le véhicule qu'il a voulu dépasser, et il serait rentré bien plus tôt à la maison. Je ne le connais pas, je ne le blâme pas directement, c'est juste un constat général. La plupart des accidents pourraient être évités si les gens ne prenaient pas autant de risques inconsidérés.

    Yoann - 2016-07-15 08:34
  • Normalement madame "conjointe", lorsque nous sommes en dépassement, notre vitesse est plus élevée.....il y avait sûrement de la vitesse et de plus par temps d'orage......Donc dans ce temps là, on diminue notre vitesse.....Quand on est jeune, on se pense à l'abri de tout....j'ai déjà été jeune....donc l'expérience viendra....

    Pierre M. Drayaf - 2016-07-15 07:23
  • On effectue pas de dépassement avec la température qu'on a eue là hier. C'est pas pour rien que la personne ne roulait pas vite en avant. Faut avoir un peu de jugeote

    Jugeote - 2016-07-15 07:07
  • pas de vitesse en cause monsieur frank. il était en depassement et a fait de laquaplanage. arrêter de porter des préjuger trop vite sur les proprietaire dauto sport. il n'ont pas tout la même cervelle. je peux vous jurer qu'il est du bon côté ce gars. une badluck c'est tout. merci

    conjointe - 2016-07-14 22:17
  • J'ai vu une vidéo de la distance sur Facebook, il a fait une sacré distance, passé dans une cour puis traversé le terrain voisin bordé de haies de chaque côté et presque entièrement traversé la parcelle de terre avant la maison bleue. Je ne serais pas surpris que la vitesse soit en cause.

    Frank - 2016-07-14 16:28