Publicité
12 mai 2016 - 10:41 | Mis à jour : 13 mai 2016 - 13:42

Incendie majeur chez GO Usinage à Trois-Pistoles

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 14

Un violent incendie a fait rage  jeudi matin dans les locaux de l'entreprise GO Usinage située au 242, rue Notre-Dame Est à Trois-Pistoles. Le risque d'explosion élevé, la présence d'une fumée dense, et la propagation des flammes a forcé l'évacuation d'une trentaine de résidences.

Plus d'une quarantaine de pompiers des casernes incendie de Trois-Pistoles, Saint-Jean-de-Dieu, Saint-Éloi, ont combatu l'intense brasier. Le bâtiment est situé à une centaine de mètres de la caserne 51. L'alarme générale a été donnée et des équipes de sapeurs de la caserne 14 de Rivière-du-Loup, de Saint-Clément et de Saint-Simon ont même été demandées en entraide. 

Une rétrocaveuse a aussi été demandée sur les lieux. Le bâtiment, une perte totale, s'est effondré vers 12 h 50. Hydro-Québec avait procédé, dès le début de l'intervention, à un délestage de son réseau électrique dans ce secteur de la Ville.

ÉVACUATIONS

La Sûreté du Québec a confirmé que des résidences des rues Martin et Notre-Dame ont été évacuées. Les employés de l'usine ainsi que les citoyens ont pu trouver refuge à l'hôtel de ville de Trois-Pistoles.

La Municipalité a invité les gens concernés à se présenter à l’hôtel de ville situé au 5, rue Notre Dame Est. L'école Litalien, qui accueille des élèves de 3e à la 6e année, a été fermée pour l'après-midi.

INCENDIE

«Pour l’instant nous n’avons pas de détails pour la cause de l’incendie. Ça a commencé du côté est. Considérant la présence de produits comme l’acétylène, du propane, il fallait évacuer au plus vite, la priorité était la vie des gens. Ça s’est très bien passé. (…) Ensuite, notre priorité, c’était la propagation», a souligné le directeur du Service incendie de Trois-Pistoles, Pascal Rousseau.

Aux dires même du directeur incendie, la propagation a été rapide en raison de l’ouverture des portes de garage.  «À mon arrivée, ça sortait par l'entretoit. (...) L’incendie s’est propagé rapidement, notamment en raison de la ventilation», a-t-il confirmé.

Quelques pompiers auraient été affectés par la chaleur. Par mesure préventive, ils ont été pris en charge par les paramédics et conduits au centre hospitalier.

Une enquête sera menée par le Service incendie de Trois-Pistoles afin d'identifier la cause et l’origine du brasier.

ENVIRONNEMENT

Les autorités ont aussi craint un possible déversement d'huile dans le réseau d'égouts de la Ville. La direction régionale du Bas-Saint-Laurent du Centre de contrôle environnemental du Québec a donc été prévenue de la situation.

Par mesure préventive, Urgence-Environnement s'est rendue sur place. Les vérifications ont démontré qu'aucune fuite ou déversement d'huile n'a eu lieu dans les égouts.
 

 

Publicité