Publicité
29 mars 2016 - 15:38 | Mis à jour : 17:02

Alcool au volant: Lorne Tardif comparait

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Rivière-du-Loup – Lorne Tardif, l’homme de 31 ans originaire de Témiscouata-sur-le-Lac accusé d’avoir conduit avec les facultés affaiblies lors de l’accident majeur de dimanche soir à Saint-Antonin a comparu cet avant-midi au palais de justice de Rivière-du-Loup.

Lorne Tardif est bien connu du milieu policier, ayant sept dossiers judiciaires à son actif, mais ne possède aucun antécédent pour conduite en état d’ébriété. Il fait face à plusieurs chefs d’accusation, dont conduite avec les facultés affaiblies causant des lésions, conduite dangereuse causant des lésions, ainsi que menaces de mort et voies de fait contre deux agents de la paix.

Le contrevenant restera détenu en attendant son retour devant un juge ce jeudi 31 mars pour la suite des procédures, la couronne s’étant objectée à sa remise en liberté.

M. Tardif a été arrêté après avoir été impliqué dans un grave accident survenu vers 20 h 30 à la hauteur du kilomètre 77 de la route 185. Seul à bord de sa camionnette, l'homme aurait dévié de sa trajectoire pour aller heurter violemment un véhicule de type VUS dans lequel prenaient place quatre personnes. Les deux enfants ont subi des blessures mineures, mais les parents ont été plus gravement blessés.

 

Publicité