Publicité
21 mars 2016 - 15:54 | Mis à jour : 17:15

Noyade au lac Témiscouata: la victime intoxiquée par l’alcool

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 3

Témiscouata-sur-le-Lac - Le 12 juillet dernier, Mauricio Oviedo a perdu la vie dans les eaux du lac Témiscouata. Dans son rapport, la coroner Renée Roussel conclut que l’homme âgé de 38 ans et d’origine chilienne est décédé «des suites d’une noyade alors qu’il était fortement intoxiqué à l’alcool.»

Selon le rapport signé en date du 4 février, il apparait que la victime avait quitté vers 21 h 15 en canot à rames pour pêcher sur le lac alors qu’il avait bu une grande quantité d’alcool. Le rapport souligne qu’un ami a tenté de l’en dissuader et que M. Oviedo aurait tout de même quitté alors que la veste de flottaison se trouvait au fond de l’embarcation.

La police a été avisée de l’absence du cuisinier vers 7 h 55 le 13 juillet. Deux heures plus tard, une citoyenne avait repéré le canot, chaviré, et à la dérive, non loin de Saint-Juste-du-Lac. Le corps de la victime a été retrouvé plus loin, flottant inerte à la surface des eaux.

Des échantillons biologiques prélevés au cours de l’autopsie ont révélé une concentration de 0,240 mg/L d’alcool dans le sang, soit trois fois la limite permise pour la conduite d’un véhicule à moteur, ainsi que des traces de cannabis.

La coroner estime que la noyade «est fort probablement survenue dans les quelques heures qui ont suivi son départ des berges du lac.» M. Oviedo avait été engagé comme cuisinier pour l’été dans une auberge de la région.

 

Publicité