Publicité
6 novembre 2017 - 08:46 | Mis à jour : 18:12

Gilles Garon récolte 55,64% des voix à Témiscouata-sur-le-Lac

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Le maire sortant de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac Gilles Garon a obtenu un nouveau mandat avec 1 445 voix le 5 novembre devant son opposante Hélène Lemieux, qui a obtenu 1 152 votes (44,36%), soit une majorité de 293 voix. M. Garon a donc été élu pour un 4e mandat.

«Je suis satisfait, heureux d’être capable de servir la population pour les quatre prochaines années. Je suis entouré d’une belle nouvelle équipe avec deux jeunes, cela va apporter une dynamique intéressante», a commenté le maire Gilles Garon.

Il dirigera un conseil renouvelé, formé de Marie-Frédérique Ouellet, Phoebe Sirois, Rémi Dumont, Denis Blais, Annette Rousseau et Élisabeth Cloutier.

«Il y a eu de la désingormation pendant la campagne, des gens qui essayaient d’opposer les quartiers de Cabano et de Notre-Dame-du-Lac. Notre job est de recoller et ramener tout ça. Ce n’était qu’un vent temporaire, je connais beaucoup de gens qui se définissent désormais comme des Témilacois», a précisé le maire de Témiscouata-sur-le-Lac.

Il souhaite désormais concrétiser le projet de l’Aréna Jacques-Dubé dans le quartier Notre-Dame-du-Lac et du Centre sportif Phil Latulippe dans le secteur de Cabano qui s’élève à 20 M$. «Toutes les annonces sont faite, il reste à faire cheminer tout ça avec les plans d’ingénieurs, c’est parti», a-t-il résumé. Le solde à financer par la Ville s’élève à 5 887 225 $. Le maire sortant a expliqué que la Ville injecterait une partie (38 %) des revenus des parcs éoliens sur 20 ans pour une somme totale de 3 360 000 $. Un montant de 2 500 000 $ sera à payer par les contribuables par du financement à long terme (20 ans) qui devrait s’effectuer en 2020.

«Je souhaite avoir le soutien de la population pour développer notre milieu tous ensemble, avec tout ce que ça implique en terme d’implantation de nouvelles entreprises et d’augmentation du nombre de citoyens. Nous avons besoin de l’implication de bénévoles et les jeunes sur le conseil vont nous aider à soutenir cette nouvelle tendance», a conclu le maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Gilles Garon. Ce dernier se montre optimiste face à ce nouveau défi qu’il relèvera accompagné de nouveaux visages à la table du conseil de ville. 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo Gilles et meilleur vœux pour les prochaines années à venir. J'ai suivi la campagne électorale de très près...

    Laurier B - 2017-11-06 22:26
  • Félicitations M. Gilles!

    georgesmailloux - 2017-11-06 16:49