Publicité
29 octobre 2017 - 06:59

Les emplois, la priorité numéro 1 de Denis Clermont

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Denis Clermont a déposé sa candidature pour le poste de maire de Dégelis. Ses expériences comme conseiller municipal et agent de développement économique pour la ville de même que technicien en loisirs et en documentation à l’École secondaire de Dégelis, il veut les utiliser pour diriger la Ville qui est la porte d’entrée du Québec.

«La création d’emplois, c’est ma priorité numéro 1. Et pour avoir un portrait juste de la situation, l’emploi réel et les perspectives d’avenir, je propose de réaliser une vaste consultation auprès des commerces et des entreprises», a expliqué le candidat.

Toujours concernant le développement économique de Dégelis, il veut régler le dossier du 1208 au printemps 2018. Il s’agit d’un bâtiment inoccupé qui serait converti en incubateur d’entreprises. On y trouverait quatre condos pouvant accueillir autant d’entreprises qui pourraient créer une cinquantaine d’emplois.

Parmi les autres engagements du candidat, notons la création d’un programme d’incitatifs pour le retour des jeunes à Dégelis. Pour les ainés, il veut que la Ville participe activement à la réalisation de la troisième phase du Manoir Rose Marquis.

Denis Clermont accorde également une attention particulière aux finances des contribuables. «Avec les revenus éoliens qui nous donnent une certaine marge de manœuvre, je priorise un gel des taxes, au moins pour une année et qui sera à réévaluer par la suite puisqu’il y a des données que l’on ne connait pas encore», a mentionné M. Clermont.

Au niveau des loisirs, le candidat apportera une attention particulière au projet de mise aux normes du Centre communautaire. La Ville a obtenu une subvention pour la partie de la glace et du système de réfrigération mais il y a le deuxième volet, le bâtiment comme tel, pour lequel aucune aide financière n’a été accordée jusqu’à maintenant.

«La nature et la pratique d’activités récréatives ont un impact très important pour notre milieu, c’est une industrie en soi. Je veux sensibiliser les gens sur cette ressource. De plus Dégelis est la porte d’entrée du Québec, un village d’accueil, j’aimerais créer un projet étudiant ‘’La troupe de l’Accueil’’ pour faire la promotion de nos infrastructures touristiques locales et commerciales», a mentionné le candidat.

En terminant, Denis Clermont a indiqué qu’il n’y avait pas de fusion municipale à l’horizon : «Avec les autres municipalités, il s’agit seulement d’échanges de services et de participations à des projets communs. Dans ces cas, nous allons avoir une grande attention.»

Denis Clermont fait la lutte pour ce poste au maire sortant Normand Morin. Le 5 novembre prochain, jour de scrutin, ce sera aux citoyens de choisir.

Publicité

Commentez cet article