Publicité
19 octobre 2017 - 14:52 | Mis à jour : 15:57

Gaston Hervieux : un «bouffon» sérieux

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 3

Gaston Hervieux a présenté sa candidature au poste de maire de L’Isle-Verte, une candidature contestée auprès du Directeur général des élections du Québec (voir autre texte). L’homme, qui veut répandre ses idées, se présente comme un «bouffon» sérieux.

«Je suis un bouffon d’une certaine manière, je veux amener des choses que personne n’a proposées. Je suis un bouffon qui prend ces questions très au sérieux», a mentionné M. Hervieux dans les bureaux d’Info Dimanche.

Arrivé à L’Isle-Verte en 1998, Gaston Hervieux a assisté à plusieurs reprises aux séances du conseil municipal. Il soutient d’ailleurs que les citoyens ne sont pas suffisamment entendus. «La démocratie se limite à une période de questions de 10 minutes pour toute la population», a-t-il souligné.

Le candidat voudrait instaurer une plus grande participation citoyenne lors des décisions. Selon lui, les séances de signatures de registre et les référendums n’auraient plus leur place mais seraient remplacés par des assemblées publiques au cours desquelles les citoyens pourraient voter directement sur la réalisation de projets. «C’est à la majorité des citoyens à décider», a-t-il lancé.

Gaston Hervieux propose de grands changements dans les façons de faire et ses démarches peuvent parfois sembler excessives. D’ailleurs, lui-même trouvant inadmissible la situation dans laquelle il se trouve, il a fait parvenir au Directeur général des élections du Québec une plainte pour «Contournement de la loi sur les élections; manœuvre électorale frauduleuse; fraude électorale; violation publique de la loi sur les renseignements personnels : par le président d’élection de la Municipalité de L’Isle-Verte, l’ex-maire de la Municipalité de L’Isle-Verte, la candidate à la mairie de L’Isle-Verte, impliquant le Bureau du Directeur général des élections du Québec de par la gouvernance de ses employés.» Gaston Hervieux réclame donc une enquête.

À LIRE AUSSI : Candidature contestée ou pas, il y aura une élection à L’Isle-Verte

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Quel argent gaspillé, comme si la municipalité était riche....un bouffon sérieux ne fait pas de chose comme cela.

    dane - 2017-10-22 18:59
  • encore un affaire qui sa virer tout croche sa na plus aucune allure de vivre avec des histoire de chicane dans ce conseil madameURSULE nous a pas fait grand miracle comme elle le disais un petit peu la BOSS aucune amelioration les route se deteriore de plus en plus on en veut plus de pareil...........

    loutre - 2017-10-22 17:34
  • Je dirais plutot BOUFFON tout court,dont le seul but est de nous faire gaspiller quelques milliers de dollars en élection.Si les gens de l Isle verte ne votent pas pour lui,va-t-il les poursuivre?

    resident Isle-Verte - 2017-10-19 19:13