Publicité
16 octobre 2017 - 15:56 | Mis à jour : 16:10

Tourisme à Rivière-du-Loup : Sylvie Vignet voit grand

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 4

La candidate à la mairie, Sylvie Vignet, souhaite faire briller la ville de Rivière-du-Loup partout en province grâce à l’organisation d’évènements de grande envergure. Il faut, selon elle, profiter de l’organisation des Jeux du Québec 2021 pour créer un «momentum touristique» sur plusieurs années. 

En ce sens, Mme Vignet réitère son engagement à faire renaitre la Commission du tourisme et des attraits, un outil qui a été mis de côté dans les dernières années et dont elle a déjà été présidente.

«L’objectif de la commission est de créer des évènements majeurs, des activités qui plairont à un large public et qui feront rayonner notre ville», lance-t-elle, en pleine séance de porte-à-porte. 

Les membres de la Commission, soit des partenaires du milieu touristique et des citoyens intéressés par la tâche, travailleraient évidemment de concert avec Tourisme Rivière-du-Loup. «Ils font un très bon travail de promotion. Je crois que nous pouvons faire un travail complémentaire et efficace», croit l’aspirante mairesse. 

FENÊTRE D’OPPORTUNITÉS

Sylvie Vignet affirme qu’il faut profiter de la visibilité que vont offrir à Rivière-du-Loup les Jeux du Québec en 2021. Ceux-ci ouvrent une fenêtre d’opportunités touristiques, «un momentum», pour quelques années.

«D’ici 2020, je souhaite mettre en place une activité signature pour Rivière-du-Loup, un évènement qui n’aurait pas seulement lieu sur une fin de semaine ou une semaine. Je vise un évènement national qui ferait parler de nous pendant tout l’été.»

Mme Vignet a notamment dans sa mire le projet Foresta lumina, un concept d'animation et de jeux d’éclairage créé par la firme montréalaise Moment Factory, qui a connu un grand succès à Coaticook, puis à Chandler et au Mont-Tremblant. 

«J’aimerais que Rivière-du-Loup soit la 4e ville à emboiter le pas. C’est une activité formidable qui rassemble les petits comme les grands. Nous avons également l’endroit parfait pour réaliser cela chez nous : le parc des Chutes. Il faut rendre cela possible», souligne-t-elle. 

Mais si ce n’est pas ce projet, ce sera un autre, explique Sylvie Vignet. Elle estime qu’il faut miser sur un évènement majeur d’ici 2020, sur les Jeux du Québec en 2021 et sur une année complète célébrant le 350e anniversaire de Rivière-du-Loup dès décembre 2023. Un bloc de plusieurs années au cours desquelles le nom de la ville résonnera un peu partout en province sur le côté touristique et sera synonyme de dynamisme. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • @ Pas impressionné et autres anonymes du même acabit:
    Les 3 candidats à la mairie et candidats à l'échevinage ont tous rien fait depuis leur entrée en politique municipale et je prèdit qu'aux prochaines élections le prochain maire ou mairesse et les prochains èchevins n'auront d'après vous encore rien fait.
    VOUS vous êtes prêt à faire quoi pour notre ville à part de dénigrer tous ceux et celles qui veulent s'impliquer et améliorer.

    René Lapointe - 2017-10-19 06:55
  • Bonjour, nous sommes des campeurs saisonniers qui passent tous nos étés au camping municipal de RDL.
    À ce titre, il s'agit d'un apport économique important,en ce sens que les saisonniers et les visiteurs dépensent des milliers de dollars à RDL. À ce titre, je crois que les candidats à la mairie devraient saisir cette opportunité de la prochaine élection pour inclure cette vitrine touristique à l'aube de l'organisation des prochains jeux d'été. Pour moi, il est clair que la ville est magnifique et mériterait d'être beaucoup plus visité.

    michel gauthier - 2017-10-17 16:33
  • Les électeurs se basent vraiment sur peu de choses pour choisir leur maire. Parce que Sylvie Vignet parle du 350eme, les journalistes disent qu'elle voit grand, il n'en suffit pas plus pour Ginette pour en être éblouie. Il y a pourtant tellement d'autres éléments à considérer dans le choix d'un future maire...son passé léthargique, par exemple devrait nous questionner, mais on l'oublie pour ne voire que ce qui fait notre affaire...Puis plus tard, on regrette d'avoir fait un choix sur une simple impression.

    Pas impressionné - 2017-10-17 10:30
  • Wow, c'est fou de penser que RDL aura 350 ans bientôt!
    Vous êtes la première à nous parler de cette date.
    Comment voyez vous cela?

    Continuez votre belle campagne positive! Vous avez mon vote!

    Ginette Beaulieu - 2017-10-16 22:49