Publicité
10 octobre 2017 - 12:20 | Mis à jour : 12:33

«Il faut recréer la confiance entre les citoyens et les élus» - Sylvie Vignet

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

La candidate Sylvie Vignet fait de la participation citoyenne l’un de ses principaux chevaux de bataille pour sa campagne à la mairie de Rivière-du-Loup. Mme Vignet souhaite «recréer un sentiment de confiance total entre les citoyens et les élus», une condition essentielle à la bonne santé d’une ville, estime-t-elle. 

Lors d’un point de presse organisé mardi, la conseillère sortante a ainsi annoncé qu’il était primordial pour elle de mettre à l’avant la participation de la population dans un éventuel mandat comme mairesse. Elle pense à plusieurs actions concrètes pour rapprocher les élus et leurs citoyens. 

«Comme conseillère, j’ai toujours pris le temps d’écouter les citoyens, de m’intéresser à ce qu’ils ont à dire. Cela a toujours été une priorité pour moi. C’est en échangeant et en croyant que ce qu'on dit va être écouté que ce lien de confiance va revenir», lance-t-elle. 

Par le passé, Mme Vignet s’est battue plus d’une fois pour la tenue de consultations publiques. Favorable à la fusion entre le service de police municipal et la Sûreté du Québec en 2011, elle clamait toutefois que la Ville devait avoir l’appui de la population avant d’aller de l’avant

«Plus récemment, dans le dossier de la rue Saint-Pierre, les gens se sont révoltés et ils avaient entièrement raison. Ils avaient droit d’être informés sur ce qui se préparait. La société de demain se doit d’être plus proche, c’est un de mes principaux objectifs», a-t-elle ajouté. 

INITIATIVES 

Parmi les initiatives proposées par Sylvie Vignet, notons l’organisation d’une rencontre mensuelle entre élus et citoyens, la création d’un comité jeunesse 18-35 ans et la réalisation d’un budget participatif. 

«Il faut des moments lors desquels les Louperivois peuvent exprimer ouvertement leurs préoccupations et les bons coups aux élus, sans la pression des caméras (…) Quant au comité jeunesse, les membres seront choisis à travers la population et proposeront au conseil municipal des actions concernant l'environnement, le communautaire, la politique familiale, etc. Dans 10 ans, c’est eux qui auront la responsabilité de gérer la Ville.»

Concernant le budget participatif, Mme Vignet rêve de volets famille, ainés et jeunesse qui permettraient à chacun de ces groupes de présenter un projet à travailler. L'un d'entre eux pourrait ensuite être favorisé, choisi, par les citoyens eux-mêmes. «L’idée, c’est que les citoyens se sentent investis dans ces projets, qu’ils y croient», a-t-elle conclu. 

Sylvie Vignet souhaite également instaurer des marches exploratoires dans chacun des districts de la Ville. Une idée semblable à celle qu’elle avait déjà mise en place dans la dernière année dans son district de la Plaine. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Je vous souhaite la meilleure des chances Madame Vignet dans votre campagne, je crois que vous allez apporter un vent nouveau avec de beaux projets pour notre ville ! Alors bonne chance à vous !

    Julie - 2017-10-12 08:50
  • pourquoi ne pas avoir fait ces propositions lorsque vous étiez au conseil?
    Vous copiez vos vœux sur ce que les citoyens ont écrit dans les médias...il fallait y penser avant...on ne vous croit plus..désolé..vous auriez pu rester conseillère, la mairie c'est pas fait pour vous, vous n'avez pas la colonne vertébrale assez solide pour tenir tête dans des débats.

    tardive - 2017-10-11 10:31
  • C'est bien et vous pourriez aussi pour la paroisse de St Ludger.... Refaire,retracer la piste de ski de fond et raquettes, le sport c'est la santé et éloigne les gens des hôpitaux. Suggestion en passant.

    sevy1967 - 2017-10-10 16:55