Publicité
10 octobre 2017 - 10:52 | Mis à jour : 15:47

Élections municipales

Pierre Levesque souhaite développer un attrait touristique d'envergure

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Toutes les réactions 2

Pour sa troisième semaine de campagne, le candidat à la mairie de Rivière-du-Loup Pierre Levesque s’est engagé à positionner davantage Rivière-du-Loup comme destination touristique. Il souhaite capitaliser sur les forces existantes du milieu et développer un attrait touristique d’envergure.

«Notre ville dispose d’un parc hôtelier, de restaurants et de services d’accueil de grande qualité. Les industries de congrès et du tourisme de motoneige sont bien développées. Cependant, la durée du séjour touristique moyen n’est que de 1,5 jour, ce qui indique que Rivière-du-Loup constitue une plaque tournante plutôt qu’une destination touristique. Pourtant nous avons plusieurs événements et attraits importants. La Ville doit se doter d’un plan de positionnement touristique à l’échelle provinciale afin de devenir une véritable destination. Elle doit également considérer les événements existants afin d’aider les promoteurs et comités à remplir leur mission», a déclaré M. Levesque par voie de communiqué.

Toutefois, après vérification, selon les chiffres de Tourisme Rivière-du-Loup et Tourisme Bas-Saint-Laurent, le nombre de nuitées moyennes est plutôt de l’ordre de 2,5 à 3 nuits. Ces chiffres sont obtenus par la clientèle fréquentant les lieux d’accueil, soit environ 10 % des touristes.

M. Levesque désire mobiliser le milieu touristique afin de trouver l’idée qui permettra de percer l’imaginaire des voyageurs et voir Rivière-du-Loup comme un lieu de destination. «Il nous faut notre Onondaga à nous! Est-ce que ce sera la construction d’une goélette géante qui relate la grande époque du cabotage sur le St-Laurent? Un centre d’interprétation du train? L’idée est lancée! Collectivement on va travailler à trouver quelque chose qui attire et qui pourra permettre de consolider tous les autres attraits du milieu.»

Afin de concerter et aider les organisateurs d’événements sur des stratégies communes de promotion au niveau de l’Est du Canada, Pierre Levesque propose de créer un comité événements et attraits, à l’image du comité congrès de l’OTC.

CARREFOUR

Concernant le carrefour maritime, Pierre Levesque s’est dit déçu que le dossier ait été annoncé alors qu’il n’est pas encore complètement ficelé. «Ca fait plus de 12 ans que l’on est sur ce projet et on est loin de la première pelletée de terre. Il faut compléter le financement ou remodeler le budget afin de faire le projet avec toutes ses composantes, incluant le dragage et les accès pour les croisiéristes. Ce projet doit être réglé au plus vite et il n’est pas question que les deux tiers du budget, soit 9 M$ sur 14 M$, soit financé uniquement par les citoyens de Rivière-du-Loup», a ajouté le candidat.

Rappelons que la Ville a déjà consenti une somme totale de 4,7 M$. Le dragage a été exclu de l’annonce faite le 11 septembre dernier sur le financement de 10 M$. Le député et ministre Jean D’Amour avait alors précisé : «On parle toujours d’un projet de 14 M$. (…) Pour le bout qui manque, nous allons travailler pour aller chercher d’autres financements.»

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Il y a plein d'idées comme la votre, Thérèse, dont j'ai fait part à Pierre Lévesque, et qui l'ont intéressé. Pierre lévesque est très ouvert à toutes ces suggestions, et qui plus est, il est capable de les mener à terme, comme il l'a fait avec tous les aménagements au centre culturel, malgré les embûches que le maire Gamache et un des conseillers municipaux ont mises sur son chemin.

    idées - 2017-10-11 10:38
  • Pourquoi ne pas aménager un sentier pédestre qui partirait à l'est du Parc Cartier pour monter sur le mont Pilote? La vue est superbe et après une belle marche les visiteurs resteraient un soir de plus pour manger et dormir à RDLoup.

    Thérèse - 2017-10-10 17:56