Publicité
5 octobre 2017 - 12:00 | Mis à jour : 6 octobre 2017 - 09:39

Anita Ouellet-Castonguay de nouveau candidate à la mairie de Saint-Alexandre

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

L’actuelle mairesse de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, Anita Ouellet-Castonguay, 
a confirmé, ce jeudi 5 octobre, qu’elle sollicite un nouveau mandat à la mairie lors des élections municipales de novembre prochain. Trois des conseillers ont aussi confirmé leur candidature.

Mme Ouellet-Castonguay souhaite que les citoyens de la municipalité lui confient un troisième mandat, elle qui a encore très à cœur le développement de Saint-Alexandre. 

«De nombreux citoyens sont venus me rencontrer afin de m’encourager à me représenter. L’inauguration de la nouvelle caserne pour le service de sécurité incendie m’a aussi donné une belle tape dans le dos», souligne la mairesse. «La grande passion que j’éprouve pour ma municipalité m’habite aujourd’hui plus que jamais.»

Si elle se dit fière du travail accompli, elle compte continuer d’être à l’écoute des besoins citoyens. Les projets ne manquent d’ailleurs pas pour les prochaines années. Anita Ouellet-Castonguay pense notamment à ceux de la patinoire et d’un nouveau bâtiment des sports. 

«Saint-Alexandre a accueilli beaucoup de nouveaux-nés cette année. Je veux que la municipalité offre aux jeunes des espaces pour avoir du plaisir et se rassembler, c’est important (…) Notre bâtiment des sports actuel est aussi désuet, alors il faudra voir comment on peut en arriver à un projet intéressant», explique-t-elle. 

Un comité discute actuellement des besoins des citoyens à cet égard. Différents scénarios correspondant aux capacités financières de la municipalité seront par la suite envisagés.

Anita Ouellet-Castonguay regarde ses derniers mandats avec satisfaction. Le centre de jour à la résidence des ainés, le potager social, les cuisines collectives, l’aide alimentaire, la caserne pour le service sécurité́ incendie KamEst, la réfection de différentes infrastructures routières et l’arrivée de 3 nouvelles entreprises engendrant la création de 23 emplois sont tous des dossiers positifs, selon elle. 

ADVERSAIRE?

Avant la mise en candidature de Mme Ouellet-Castonguay, jeudi, l'ancien maire Luc Chouinard avait démontré de l'intérêt pour le poste en s'inscrivant auprès du Directeur général des élections du Québec (DGEQ). 

Sur les ondes de la radio CIEL-FM, le lendemain matin, M. Chouinard a toutefois affirmé qu'il allait probablement se retirer de la couse, maintenant que la mairesse actuelle souhaite être de retour. Il a expliqué avoir été stratégique et ne plus avoir la santé pour se replonger en politique. 

Élue par acclamation une première fois en 2009 à titre de conseillère municipale, elle a été mairesse suppléante lors de ce premier mandat à la suite de la démission du maire de l’époque et élue officiellement mairesse par ses pairs à la suite du départ d’un second maire. En 2013, elle n'avait eu aucune opposition. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Luc Chouinard?! C'est une joke?!

    MIke - 2017-10-05 12:32