Publicité
4 octobre 2017 - 13:48 | Mis à jour : 13:51

Quelques municipalités orphelines au KRTB

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les élections municipales approchent à grands pas et déjà, sur les 45 municipalités couvertes par Info Dimanche, près d’une quarantaine présentent au moins un candidat à la mairie. Cependant, encore six municipalités sur le territoire tardent à faire connaitre l’identité de leurs futurs représentants.

C’est le cas de Saint-Marc-du-Lac-Long, Saint-Pierre-de-Lamy, Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Saint-Elzéar-de-Témiscouata, Saint-Athanase, et Saint-Honoré-de-Témiscouata, pour lesquelles le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) n’a reçu encore aucune candidature au poste de maire. De plus, la majorité des postes de conseillers ne sont toujours pas remplis, un peu partout sur le territoire du KRTB. 

«Ce sont les présidents d’élection des municipalités qui saisissent l’information eux-mêmes au DGEQ. Dès qu’elle est reçue, notre site web est mis à jour avec les différentes candidatures», explique Alexandra Rémy, porte-parole pour le DGEQ.

Les candidats ont jusqu’au 6 octobre à 16 h 30 pour communiquer leurs intentions au Directeur général des élections du Québec. Les élus sans opposition seront connus par la suite.

«S’il n’y a personne qui se présente en tant que candidat dans une municipalité, il y a un délai de 30 jours pour déclarer la date d’une nouvelle élection, qui doit avoir lieu au plus tard le 6 février 2018», précise Mme Rémy. Si personne ne se présente à nouveau, ce sera le ministère des Affaires municipales et de l’occupation du territoire qui décidera si une nouvelle élection doit être tenue, ou encore s’il nomme une personne au poste de maire. Les élections se dérouleront dans la journée du 5 novembre. 

Publicité

Commentez cet article