Publicité
26 septembre 2017 - 06:55 | Mis à jour : 15:16

Gaétan Ouellet a des questionnements

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

Gaétan Ouellet de Témiscouata-sur-le-Lac est candidat au poste de préfet de la MRC de Témiscouata. Le 25 septembre, il a indiqué avoir des questionnements à l’endroit de la préfet Guylaine Sirois qui n’avait toujours pas effectué de lancement officiel de campagne lundi après-midi.

M. Ouellet considère que Mme Sirois a mal géré le dossier du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), un nouveau programme du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire administré par les régions. «Cet argent devrait être versé directement aux MRC. Ils ont fait un gros show avec ça. On parle de 2,4 millions de dollars divisés en huit MRC, donc peut-être 250 000 $ environ pour notre MRC en un an», a mentionné M. Ouellet.

De plus, le candidat soutient que «le Témiscouata a des organismes qui auraient été capables de gérer la somme qui nous revient plutôt que de confier cela à une structure régionale.» Cette annonce a été faite par le gouvernement du Québec, plus précisément par le ministre Jean D’Amour, le lundi 18 septembre dans la région de Rimouski, et les demandes d’aide financière doivent être acheminées auprès de la direction régionale du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire au plus tard le 1er novembre 2017. «Nous sommes la seule région à avoir une date de tombée le 1er novembre, donc un délai très court pour présenter un projet cette année et en plus en période de campagne électorale municipale. C’est ça le genre de leadership de Guylaine Sirois, c’est eux (préfets) qui ont déterminé la date. Ils ne respectent pas la démocratie», a lancé Gaétan Ouellet.

Guylaine Sirois est aussi présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent. «On la dit très proche de Jean D’Amour», a souligné le candidat. Cela peut s’expliquer notamment par le fait que Mme Sirois a déjà travaillé dans l’équipe du Parti libéral du Québec pour les ministres Claude Béchard et Nathalie Normandeau.

EN CAMPAGNE

Gaétan Ouellet poursuit sa campagne dans la MRC de Témiscouata. «Je consulte l’ensemble des municipalités. C’est une chose d’être élu, mais il faut être efficace le jour 1», a mentionné le candidat qui met de l’avant son expérience professionnelle dans le développement économique pour promouvoir sa candidature. «Il y a 20 000 habitants dans la MRC de Témiscouata et 19 municipalités. Pour moi le poste de préfet à temps plein s’apparente à celui d’un commissaire industriel, il y a déjà 19 maires pour s’occuper davantage des affaires municipales», a-t-il soutenu.

M. Ouellet est revenu sur l’un de ses engagements, soit de simplifier la bureaucratie pour aider les entreprises. «Nous retrouvons 14 organismes de développement économique sur le territoire de la MRC. Je désire que les gens qui ont des projets d’affaires puissent remplir un seul formulaire que tous les organismes recevraient et ce afin d’améliorer l’efficacité», a-t-il expliqué.

Gaétan Ouellet a noté que dans certaines petites municipalités, les postes au conseil municipal sont parfois difficiles à combler. «Des élus m’ont dit qu’ils n’avaient pas le choix de prendre le job, personne n’en voulait. Le temps est peut-être venu pour une réflexion sur l’efficacité à ce niveau également», a conclu le candidat.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Monsieur Éric, merci de votre commentaire. Vous avez jusqu'au 6 octobre pour soumettre votre candidature! Si vous êtes du Témiscouata, Des Basques ou du Kamouraska vous avez le droit de vous exprimer en toute démocratie pour le poste de Préfêt. Si vous êtes de la MRC de Rivière-du-Loup pas besoin de réfléchir plus longtemps les maires vont s'en charger pour vous de couronner un maire au titre de préfêt!

    Gaétan Ouellet - 2017-09-28 18:10
  • ouf, monsieur Ouellet va, à lui seul corriger le dossier FARR alors que les deux unions municipales, UMQ et FQM, s'y ont opposé sans résultat.
    Vraiment un futur premier ministre ce monsieur.

    eric - 2017-09-26 11:58