Publicité
6 septembre 2017 - 06:57 | Mis à jour : 12 septembre 2017 - 17:32

Pierre Lévesque met le cap sur la mairie

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 15

Les nombreuses rumeurs se sont confirmées le 5 septembre, Pierre Lévesque se lance dans la course à la mairie de Rivière-du-Loup, contre Sylvie Vignet, seule autre candidate confirmée pour le moment.

Candidat en 2003 pour l’ADQ à l’âge de 24 ans, Pierre Lévesque a décidé de répéter l’expérience, cette fois en politique municipale. L’élection avait alors été remportée par le candidat libéral Claude Béchard dans le comté de Kamouraska-Témiscouata, Lévesque terminant en 2e place avec 26,41% des intentions de vote.

Sous le slogan «L’avenir, c’est maintenant», Pierre Lévesque entend mener une chaude lutte pour être le prochain maire de Rivière-du-Loup. «J’ai le gout de relever ce défi et d’amener un vent de fraicheur. Les gens sont fatigués des chicanes. Il y a un manque flagrant du côté des communications de la Ville. Je veux travailler en équipe avec les conseillers et les citoyens», explique le nouveau candidat. Il souhaite également dynamiser l’organisation municipale.

«Il n’y a pas eu beaucoup d’action au cours des quatre dernières années et compte tenu de la situation, il faut agir», exprime-t-il. Pierre Lévesque était à la tête de la Corporation du Centre culturel depuis 2009. Depuis, elle a quintuplé son chiffre d’affaires et son nombre d’activités. Il a également été directeur de la Chambre de commerce de Rivière-du-Loup de 2004 à 2009.

Âgé de 40 ans maintenant, ce père de deux enfants s’inquiète du legs de la présente administration municipale. Il craint que la Ville ne soit en stagnation, et critique le manque de dynamisme et d’action. Pierre Lévesque ne se fait pas tendre envers les candidats provenant du conseil municipal actuel, Sylvie Vignet, et le maire Gaétan Gamache, qui n’a toujours pas confirmé ses intentions.

«Je ne verrais pas pourquoi on leur donnerait les quatre prochaines années avec le bilan désastreux qu’ils affichent. Ils ont des comptes à rendre à la population et sont responsables de ce qui s’est (ou ne s’est pas) passé. Ils n’ont pas été capables de faire aboutir un parc à chiens, comment gèreront-ils des dossiers plus délicats?», se questionne Pierre Lévesque.

Ce dernier entend mener une campagne d’idées et d’action. Son lancement officiel a eu lieu le 5 septembre à l’Auberge de la Pointe. Il ne reste qu’une soixantaine de jours avant les élections municipales, qui se dérouleront le 5 novembre prochain.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

15 réactionsCommentaire(s)
  • @ Pierre R.
    Je ne saurai mieux dire. Vous avez exprimé parfaitement mon opinion.
    Merci à vous !

    Julie B. - 2017-09-07 16:23
  • Mr Lévesque, dans les cours d'école, sur les patinoires il y a des chicanes, mais ici je pense que nous avons des idées différentes ce qui amène des débats. Pour les communications si vous faites allusion à la radio locale et D. St-Pierre je comprend très bien le Maire Gamache. D'ailleurs si ma mémoire est bonne c'était la même chose avec Mr Morin et d'autres avant lui.
    Il n'y a pas eu beaucoup d'action au cours des 4 dernières années? Permettez-moi d'en douter. Et pour vous raffraichir la mémoire je vous invite à lire le commentaire de Pierre R. au sujet des réalisations. Quelques une sont la continuitée des élus d'avant et d'autres pendant le mandat du présent conseil.
    Pour tout vous dire faire confiance à quelqu'un qui critique avant d'agir est pour moi difficile.


    René Lapointe - 2017-09-07 12:44
  • M Levesque malheureusement nous ramène à de la vieille politique ultra partisane revancharde et populiste. De la bonne vieille politique négative de droite sans vision et sans respect des adversaires.

    En espérant que les autres candidat n'emboitent pas le pas dans ce qui prendrait l'allure d'une campagne de salissage qui déservirait Riviere du loup au final.

    De la politique de dénigrement, de Bully, sans vision et sans grandeur ? non merci.

    Changez de ton et exposez vos idée si vous prétendez à occuper le poste de maire pour les 4 prochaines années.

    Pedro Sanchez - 2017-09-07 11:16
  • Ce que je reproche a M. Levesque est que ses premiers mots comme candidat officiel a été de dénigrer les Gamache et Vignet. S.v.p. parler de vous et de vos ambitions comme maire en premier lieu........

    Gérald - 2017-09-07 06:40
  • J'aimerais que parmis tous les anonymes qui commente cette nouvelle, qu'il y en aie au moins un seul qui nous donne sa VISION du maire ou mairesse idéal(e).
    Vous critiquez déjà une personne qui n'a pas d'expérience au niveau des affaires municipales et une autre qui est candidate avec une certaine expérience et qui est prête à s'impliquer et peut-être le maire sortant qui pourrait revenir de nouveau.
    Ne venez pas me parler d'un maire qui serait là pour tout le monde.

    René Lapointe - 2017-09-06 22:15
  • Voici un piètre gestionnaire, dont on a déploré dans la presse, la gouvernance et les déficits de son organisation... sauvée, par ailleurs, par la ville. Voici un homme affirmant apporter un vent de fraicheur... et qui tombe dans les vieux panneaux de planter tout ce qui existe. On peut aimer ou pas un tel ou une telle, quand on s'attarde aux faits, on réalise rapidement qu'en 4 ans, il s'est passé mille choses: réinvestissement dans le réseau routier, élue première ville entrepreneuriale au Canada, des installations sportives pour nos jeunes, des aménagements pour améliorer la sécurité des piétons, pour embellir la ville, des finances publiques en ordre (lisez le budget). On fait des envieux partout... sauf qu'ici, on noircit le tableau. Il affirme vouloir faire un débat d'idées? Il n'y a ici aucune nouvelle idée, aucune idée en fait, sinon qu'un début de campagne réalisé avec le lancer de la boue, un sport national dont on devrait se passer. Déplorable, triste, venant de quelqu'un qui n'a rien qui s'approche de l'étoffe nécessaire... On oublie ça.

    Pierre R. - 2017-09-06 21:10
  • il fait montre de beaucoup d arrogance pour une personne qui a peu d experience dans la gestion..

    clement - 2017-09-06 18:45
  • Le candidat qui mettra de l'avant une étude de fusion avec nos voisins et qui aura un plan pour un nouveau parc industriel ( ceux existants sont presqu'au pleine capacité)
    Et bien ce candidat aura mon vote

    David - 2017-09-06 18:08
  • il a réalisé quoi au niveau implication sociale ?

    Jacques - 2017-09-06 16:31
  • J'avais une certaine sympathie pour le candidat à la mairie Levesque, même avant que sa candidature soit officielle.....mais la c'est le ''boute du boute'', alors que ses premières paroles étaient pour dire que M. Gamache et Mme Vignet n'ont rien fait pour la ville....mais dans quel monde il vit ce Monsieur Levesque pour dire de telles choses.....je n'ai pas toujours été d'accord avec les décisions du conseil de ville dans les dernières années...mais que va-t-il faire de plus.....administrer une ville c'est une toute autre réalité...et çà dépasse largement la petite administration de Rivière-du-Loup en spectacle.....Pardonnez-moi, mais là des candidats comme çà, la ville pourrait s'en passer. En terminant, veuillez croire que c'est une simple opinion et mon choix n'est réellement pas fait......Désolé M. Levesque mais vous avez dépassé les règles du bon sens......surtout dans vos premiers mots.....vous avez du chemin à faire....si vous voulez être élu.

    M. Desjardins - 2017-09-06 15:52
  • Je pense que sans équipe nous allons encore avoir 4 ans de chicane. Malheureusement nos élus se pense dans une mégas ville et joue la game de façon individuelle pour prendre le pouvoir. Il nous faut une équipe forte et uni pour faire le redressement qui s'impose.

    Voteur - 2017-09-06 12:30
  • Bon show pour les médias, rien de plus!
    db

    db - 2017-09-06 12:11
  • J'ai été voir sur son site, pierrelevesque.net, pour lire son programme. C'est encore le thème vide de Wordpress : pas de contenu! À l'image de sa candidature? Haha, je blague, mais corrigez le tir rapidement, M. Levesque!

    Déçu - 2017-09-06 08:41
  • Comme le disait Batman : "(...) nous ne sommes jugés que d'après nos actes." Avec le bilan de vos réussites M. Levesque, votre lucidité, et votre aplomb, vous avez d'ores et déjà toute ma confiance... Venez vite sauvez Gotham-du-Loup...

    Mémé - 2017-09-06 08:17
  • Rivière du Loup n'à pas besoin d'un Coderre ou d'un Labeaume comme maire; la Ville est suffisamment endettée comme ça.
    Facile de décrier le travail des autres lorsque dans une pseudo-carrière, butiner ici et là sans avoir été obligé de rendre de comptes à personne fût notre lot.
    Les éminences souterraines de cette ville pourront grenouiller à volonté si jamais cet ambitieux atteint son objectif et la vie quotidienne deviendra un show permanent qui risque de coûter cher aux citoyens ordinaires.
    Si quatre années avec Gamache furent longues, quatre autres avec Lévesque qui n'a encore rien prouvé, risquent de l'être davantage.
    Rivière du Loup a besoin d'un maire capable de gérer pour tous et non seulement pour quelques-uns, ceux qui n'ont que des intérêts.

    La Minerve - 2017-09-06 07:32