Publicité
Dimanche, 1 mars 2015
19 juillet 2012 - 14:06

Patrice Michaud, un saut dans l’imaginaire

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Rivière-du-Loup - Patrice Michaud, auteur-compositeur-interprète originaire de Cap-Chat, a gratté sa guitare devant des spectateurs attentifs qu’il a su conquérir avec sa poésie musicale.

Présentée à la Maison de la culture le mercredi 18 juillet dans le cadre des « Mercredis shows » de la Goélette à Rivière-du-Loup, cette rencontre intime a su sans aucun doute charmer les amateurs de musique québécoise.

Michaud, récipiendaire du Prix Miroir Auteur-compositeur-interprète d’ici du Festival d’été de Québec, a démontré l’étendue de son talent, tant musical que poétique tout au cours de la soirée.

Il a agrémenté sa prestation de quelques anecdotes personnelles, ce qui a su plaire au public. Patrice Michaud ajoute donc une corde à son arc car en plus de chanter, il sait raconter et faire rire ses spectateurs. Il a ainsi interprété les pièces de son album Le triangle des bermudes qu’il a lancé le 3 mai 2011.

Lors de sa prestation, il a affirmé être très content de l’accueil que Rivière-du-Loup lui a réservé, et ce en dépit du mauvais temps qui l’a empêché de jouer au Théâtre de la Goélette : « On avait pensé jouer avec les imperméables bleus de Niagara Falls, mais on s’est finalement dit qu’on ne ferait pas ça», a-t-il plaisanté, instaurant de cette manière l’atmosphère qui a régné tout au long du spectacle dans la salle. Michaud a aussi confirmé son désir de revenir faire un spectacle à Rivière-du-Loup.

Le prochain spectacle des « Mercredis shows » mettra en vedette Daran, le chanteur qui se cache derrière la pièce « Dormir dehors ». C’est un rendez-vous dès 20 h au Théâtre de la Goélette ou à la Maison de la culture en cas de mauvais temps.





Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.