Publicité
Jeudi, 30 octobre 2014
8 juin 2012 - 21:36

Victor-Lévy Beaulieu au repos forcé

Victor-Lévy Beaulieu au repos forcé
Photo: Hugues Albert
Danièle LeBlanc, nouvelle secrétaire des Productions théâtrales des Trois-Pistoles, en compagnie de Victor-Lévy Beaulieu, obligé de démissionner du poste de président pour des raisons de santé.
Trois-Pistoles - Au cours d’une conférence de presse tenue jeudi au Manoir French,  Victor-Lévy Beaulieu a annoncé qu’à cause de problèmes de santé, il sera au repos forcé pour les trois prochains mois.

Depuis 10 ans, VLB dit avoir travaillé 15 heures par jour, sept jours par semaine, à écrire, à diriger les éditions Trois-Pistoles et, depuis l’an passé, à faire revivre le Caveau-Théâtre. Et depuis ces 10 dernières années, VLB avoue ne pas avoir pris deux jours de congé d’affilée.

Après un avertissement à la fin du mois de décembre dernier, un deuxième en février et un troisième il y a une quinzaine de jours, VLB n’a d’autre choix que de mettre Pégase au vert. Un surmenage forcené l’a mis du mauvais bord des choses : des examens médicaux sont en cours, qui détermineront la suite des choses.

Depuis le commencement de la grève étudiante, VLB n’a pas cessé de manifester son appui par-devers toutes celles et tous ceux qui réclament, sinon la gratuité scolaire, du moins le gel des frais de scolarité. En tant que président des Productions théâtrales, VLB est soumis à ce qu’on appelle « un droit de diligence », ce qui signifie qu’il ne doit pas nuire, par-devers ses engagements personnels, à l’organisme dont il assume la direction.

Or, tout le monde sait que les Productions théâtrales, depuis 20 ans, ont présenté plusieurs projets au gouvernement du Québec afin de restaurer le Caveau-Théâtre, de le rendre accessible à l’année à la population des Basques et du Bas Saint-Laurent. Un nouveau projet de grande envergure a été soumis au gouvernement du Québec, projet qui devrait recevoir bientôt  l’aval des autorités administratives. Les avant-plans architecturaux, et le budget qui les accompagne, ont déjà été soumis aux autorités concernées, de sorte qu’il ne s’agit que d’une question de quelques mois sans doute avant que le rêve ne devienne réalité.

Démission


Tenant à son droit de parole dans la défense de la cause étudiante et de la dénonciation de la Loi 78, inéquitable, injuste et antidémocratique, VLB ne voudrait pas que ce grand projet de la restauration du Caveau-Théâtre avorte à cause de ses opinions.


Danièle Leblanc, Victor-Lévy Beaulieu, Mathieu Barrette, vice-président, et le nouveau président, Gaston April.
Photo : Hugues Albert


Aussi a-t-il annoncé jeudi qu’il démissionnait comme président des Productions théâtrales des Trois-Pistoles, mais siégera comme membre d’office au nouveau conseil d’administration auquel il apportera tout le soutien possible selon son état de santé.

Gaston April


Le nouveau conseil des Productions théâtrales comptera sur Gaston April qui a accepté de relever à pied levé le défi de la présidence. Gaston April a une longue carrière de gestionnaire, spécialement en ressources humaines, derrière lui. Après avoir occupé ce poste aux Distributions Paul-Émile Dubé, Gaston April a dirigé le CLD des Basques. Il est aujourd’hui consultant auprès d’entreprises, toujours comme gestionnaire en ressources humaines. Gaston April est aussi l’auteur d’ouvrages sur le sujet, de même que d’œuvres de fiction.

Nelson Dubé, l’un des fondateurs des Distributions Paul-Émile Dubé, agira comme trésorier des Productions. Sa tâche consistera aussi à former une relève à ce titre.

Mathieu Barrette a été nommé vice-président des Productions. Né et vivant aux Trois-Pistoles, Mathieu Barrette est dramaturge, conteur et metteur en scène. Son Fond de garde-robe, présenté l’été dernier au Caveau-Théâtre, a obtenu un beau succès, non seulement en région, mais à Montréal et en France.

Danièle LeBlanc, dramaturge, metteure en scène et professeur de théâtre et de littérature québécoise, est la nouvelle secrétaire des Productions.

Chef d’entreprise, notamment de la librairie Euskara, Benoît Bouchard est un passionné de théâtre et de littérature.  Il occupera le poste d’administrateur aux Productions.

Ceci étant dit, les représentations de La guerre des clochers à l’église Notre-Dame-des-Neiges et au Caveau-Théâtre et celles de La maison hantée à la Forge à Bérubé auront lieu tel qu’annoncé : du samedi 7 juillet au samedi 18 août pour La guerre des clochers et du mardi 10 juillet au vendredi 17 août pour La maison hantée.

VLB a lancé hierun appel à la solidarité régionale : le Caveau-Théâtre, étant donné l’envergure de la célébration de ses 20 ans d’existence, a besoin de bénévoles et recherche des costumes d’époque et des costumes d’Halloween, pour que les spectateurs puissent participer de façon originale à ce grand événement théâtral. Toutes les personnes intéressées peuvent téléphoner au 1 418 851-4749 ou en écrivant à info@caveautheatre.com.

On peut aussi réserver ses billets pour la première « très spéciale » de La guerre des clochers et la première, tout aussi « spéciale » de La maison hantée, de même que pour toutes les autres représentations, dès maintenant en téléphonant aussi au 1 (418) 851 4759 ou en écrivant à info@caveautheatre.com.

D’autres informations suivront bientôt sur les célébrations qui marqueront la première de La guerre des clochers et celles de La maison hantée.


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:




Le site infodimanche.com vous permet, entre autres, de commentez les articles et le contenu du site. Vos commentaires sont soumis aux présentes « Règles de Nétiquette » qui font partie de ce site Internet.