Publicité
8 juin 2018 - 06:51

50 ans de souvenirs en photos au CHRGP

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les 50 ans du Centre hospitalier régional du Grand-Portage (CHRGP) ont été soulignés à l’aide d’une exposition de 15 grandes toiles graphiques exposées dans la cafétéria de l’hôpital. On peut y voir plusieurs personnalités qui ont marqué l’histoire de l’établissement, de même que de nombreuses équipes des différents départements de soins à travers les années.

Le premier patient du CHRGP lors de son ouverture en 1968, Ghislain April, et sa sœur, qui était infirmière à l’époque à l’urgence, Ninon April, apparaissent sur l’une des photographies de l’exposition. Ils ont tenu à être présents lors du dévoilement officiel et ont partagé leurs souvenirs.

M. April avait été transféré à l’Hôtel-Dieu de Rivière-du-Loup depuis l’hôpital Saint-Joseph-du-Précieux-Sang à la suite d’un accident de voiture survenu à L’Isle-Verte. Il a alors été accueilli à l’hôpital par sa sœur. Ils ont accepté de prendre la pose 50 ans plus tard, devant la photo de ce moment particulier qui a été prise en 1968.

Pour réaliser cette exposition, le directeur du Centre d’archives, Gaston Pelletier, accompagné de son équipe, a dû puiser parmi 1 300 photos du fonds d’archives du centre hospitalier. «Lors de la journée de l’ouverture, le 8 mars 1968, 34 personnes ont été transférées par ambulance et le premier bébé a été accueilli à 12 h 54. Il y avait sur place une équipe de 12 médecins», explique M. Pelletier.

L’exposition photographie vise, selon la directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo, à rendre hommage aux équipes de soins et aux bâtisseurs du CHRGP. «Cette exposition témoigne de l’histoire et de tout ce qui a été bâti à l’hôpital de Rivière-du-Loup. Les gens impliqués ont cru possible d’offrir des soins de santé et de services sociaux de qualité dans la région», souligne Mme Malo.

Un projet mené par Alphonse Couturier, alors député régional et ministre de la Santé, la construction de l’Hôtel-Dieu, qui est devenu plus tard le Centre hospitalier régional du Grand-Portage, a nécessité un investissement de 10 M$. On comptait 375 employés dans l’établissement après la première année d’ouverture.

Les toiles seront exposées du 7 juin à la fin du mois de septembre à la cafétéria du CHRGP, puis seront installées de manière permanente dans les salles d’attente du centre hospitalier.

Publicité

Commentez cet article