Publicité
10 juin 2018 - 06:01

Vernissage de l’exposition «La forêt habitée» au parc côtier Kiskotuk

Dans le cadre de son 10e anniversaire, l’artiste en art populaire Danielle Samson présentera les 16 et 17 juin au parc côtier Kiskotuk la première phase de «La forêt habitée», une exposition de sculptures en bois à ciel ouvert où créatures, animaux et personnages se côtoieront.

Le vernissage se tiendra le 16 juin, de 17 h à 19 h, au chalet Verbois du parc côtier Kiskotuk, situé au 200, chemin de la Rivière-des-Vases de Cacouna. Danielle Samson sera présente du 16 juin à 13 h jusqu’au 17 juin à 15 h, afin de partager sa démarche artistique et d’échanger avec les visiteurs.

Le nom choisi par l’artiste pour intituler son exposition prend sa source dans la culture, l’histoire et le territoire autochtone. Développées en phases, les œuvres seront exposées à l’intérieur des terres publiques intramunicipales de la MRC de Rivière-du-Loup qui contribue au projet par le biais du Fonds d’initiatives culturelles 2018. Cet évènement souligne le lancement du projet «La forêt habitée», branché sur la nature et étroitement lié au fil conducteur du parc, la Première Nation Malécite de Viger. L’implantation de la pièce maitresse, un mât totémique, viendra s’ajouter à l’ensemble des œuvres d’art de Madame WeZo.

Danielle Samson, artiste autodidacte de Saint-Éloi, s’exprime à travers de grandes pièces de bois de cèdre sculptées à la scie à chaine, mais aussi avec de petits oiseaux uniques en bois et peints à la main appelés les WeZo.

Publicité

Commentez cet article