Publicité
9 février 2018 - 14:08 | Mis à jour : 14:35

Vues dans la tête de…

Carte blanche à Francis Leclerc

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le réalisateur québécois Francis Leclerc a été invité par le Festival Vues dans la tête de… à Rivière-du-Loup du 8 au 11 février afin d’y présenter ses coups de cœur cinématographiques. Avec lui, il a amené des invités qui ont marqué son cheminement, dont l’actrice Laurence Leboeuf. Regard sur le cinéma avec ces figures marquantes du cinéma au Québec.

À travers les années, de nombreux films et réalisations, Francis Leclerc a réussi à se détacher du nom de son père, Félix Leclerc, un des piliers de la culture québécoise. La réalisation du film «Pieds nus dans l’aube» l’an dernier lui a permis de replonger dans cette œuvre marquante de son paternel, avec sa touche personnelle.

«Quand mon père est mort, j’avais 17 ans. Je me suis réfugié dans le cinéma. Je m’emmerdais au Cégep alors j’écoutais des films. J’ai commencé un cinéclub avec mon ami et preneur de son Stéphane Houle et nous l’avons continué à l’université. J’ai vu pratiquement toute la cinémathèque de l’Université Laval. À 20 ans, j’ai décidé de tout sacrer là et de faire des films. À 46 ans, c’est toujours ce que j’aime le plus faire dans la vie, regarder des films», raconte Francis Leclerc. Ce dernier a été marqué par l’originalité de Stanley Kubrick, et par les films noirs des années 1950 du réalisateur français Henri-Georges Clouzot. Son œuvre favorite demeure toujours «Les temps modernes» de Charlie Chaplin.

L’évènement Vues dans la tête de…avait été recommandé à Francis Leclerc par ces précédents porte-paroles, Stéphane Lafleur et Sébastien Pilote. Il a donc décidé d’inviter l’actrice Laurence Leboeuf à se joindre à lui pour ce voyage à Rivière-du-Loup.

«Nous avons travaillé ensemble pendant trois ans pour la série ''Marche à l’ombre'', diffusée sur Super Écran, pour un total de 26 épisodes d’une heure. Laurence Leboeuf interprétait le rôle principal. On a beaucoup passé de temps ensemble et au fil du temps elle est devenue une amie», explique-t-il. Elle sera d'ailleurs présente lors de la projection du film Turbo Kid le samedi 10 février à 14 h au cinéma Princesse de Rivière-du-Loup. Laurence Leboeuf a une perception particulière de la direction d’acteurs de Francis Leclerc.

«L’important est de faire confiance à sa vision, à son cœur. Ça allait tout seul, nous avons une grande facilité à nous comprendre rapidement. Pour ‘’Marche à l’ombre’’, il fallait parfois plonger dans des méandres plus noirs, mais Francis a la capacité de ramener ses acteurs et que tout reste léger quand même», ajoute-t-elle.

La venue de Francis Leclerc à Rivière-du-Loup permettra certainement une plus grande circulation du cinéma d’auteur dans la région. Ce dernier était déjà familier avec le Bas-Saint-Laurent puisqu’il s’y était déjà arrêté pendant trois semaines pour le tournage de «Nos étés» au Kamouraska.

«C’est dommage pour la culture que les réalisateurs aient à ‘’charrier’’ leurs films au Québec. C’est nécessaire d’avoir du cinéma de répertoire qui se déplace en région et de penser aux gens en dehors de Montréal», précise M. Leclerc. Cependant, en réalisant des séries télévisées, il atteint des gens de partout au Québec, à coups de 2 millions de téléspectateurs simultanément.

Francis Leclerc a travaillé sur la série humoristique Les Beaux Malaises avec Martin Matte. «Avec la boite magique, un peu toucher, faire rire les gens directement chez eux (…) C’était ma première réalisation dans le monde de l’humour et des comédies intelligentes. C’est rare de lire un script et de rire fort. Ça m’est arrivé avec les textes de Martin Matte.» Francis Leclerc travaille présentement sur une adaptation du roman «Le Plongeur» de Stéphane Larue.

Le Festival Vues dans la tête de... prend l’affiche du 8 au 11 février. La programmation complète est disponible au vuesrdl.com.

Longs-métrages de Francis Leclerc

2001 – Une jeune fille à la fenêtre

2004 – Mémoires affectives

2008 – Un été sans point ni coup sûr

2017 – Pieds nus dans l’aube

 

Séries télés réalisées

2005-2008 - Nos étés

2006 - Marie-Antoinette

2012 - Apparences

2014-2017 - Les Beaux Malaises

Publicité

Commentez cet article