Publicité
9 février 2018 - 12:25 | Mis à jour : 15:42

Véronique Bilodeau sélectionnée comme artiste en résidence au Centre culturel Berger

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’auteure-compositrice-interprète rimouskoise Véronique Bilodeau sera la toute première artiste en résidence au Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup. Elle montera sur la scène de l’Espace des Grands rendez-vous Berger à cinq reprises de février à mai afin de présenter ses compositions.

«Je suis extrêmement enthousiaste. C’est tellement pertinent avec la suite de mon cheminement qui est de produire mon premier album complet. J’accueille la surprise avec beaucoup de surprise et de bonheur», a commenté l’artiste lors de la conférence de presse de dévoilement qui se déroulait le 9 février.

Depuis 2012, Véronique Bilodeau fait sa marque dans l’univers musical québécois. Elle a remporté huit prix au Tremplin de Dégelis en 2013 et s’est également illustrée lors du Festival en chanson de Petite-Vallée en 2015 en remportant le prix de la guitare en 2015. Véronique Bilodeau avait par ailleurs assuré la première partie du groupe de jazz Misses Satchmo l’été dernier à la Goélette de Rivière-du-Loup. Cette diplômée de l’École nationale de la chanson de Granby poursuit sa route, bien ancrée au Bas-Saint-Laurent.

«J’ai toujours aimé chanter, plus jeune je chantais avec des cassettes des musiques des films de Disney. J’ai ensuite suivi des cours de piano et ça n’a jamais arrêté depuis. À 12 ans, je rêvais de faire Secondaire en spectacles. Je cherchais la meilleure chanson pour le concours. C’est là que j’ai décidé de l’écrire parce que je ne la trouvais pas. J’ai eu la chance de pouvoir continuer en musique grâce au soutien de mes parents», raconte-t-elle.

Elle a fait paraitre un premier EP intitulé «Les croches et des côtes» en 2016. «J’ai beaucoup évolué depuis. Maintenant je porte beaucoup plus d’attention à a section rythmique. La force d’une chanson est selon moi de pouvoir ressentir son rythme à la base». On peut d’ailleurs le constater dans son nouveau vidéoclip pour la chanson «J’te cherche encore», paru en septembre dernier.

RÉSIDENCE D’ARTISTE

Deux nouveaux partenaires se sont ajoutés au projet de résidence d’artiste. L’École de musique Alain-Caron offrira cinq cours privés de basse à l’artiste et l’hôtel Quality Inn lui fournira l’hébergement lors de chaque soirée de spectacles. Le prix remporté par l’artiste rimouskoise comprend d’ailleurs de la publicité dans le journal Info Dimanche, un enregistrement studio au Camp musical Saint-Alexandre, de la formation en communications avec Sylvain Dionne, un support de Rivière-du-Loup en spectacles et une bourse de 1 000$.

Véronique Bilodeau se produira notamment avant les spectacles et lors des entractes le 23 février (Les Incontournables), le 3 mars (Simon Leblanc), le 17 mars (2Frères), le 28 avril (Robert Charlebois) et le 11 mai (Katherine Levac). Une douzaine d’artistes du Bas-Saint-Laurent, de Montréal, de la Côte-Nord et de Québec avaient déposé leur candidature pour faire partie de la résidence d’artistes.

 

Publicité

Commentez cet article