Publicité
15 septembre 2017 - 11:32 | Mis à jour : 17 septembre 2017 - 12:27

Charlot l’immortel pour les 100 ans du Cinéma Princesse

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Toutes les réactions 6

Collaboration spéciale : Lydia Barnabé-Roy

Ce vendredi 15 septembre à 11 h au Cinéma Princesse a eu lieu l’inauguration d’une sculpture-banc du personnage de Charlie Chaplin. Comme pour les films en famille du dimanche, les propriétaires de cet édifice ont voulu faire un cadeau, un don aux gens de Rivière-du-Loup pour leur 100e anniversaire.

Ce banc public qui est offert aux citoyens n’est pas seulement un endroit pour s’asseoir. C’est une œuvre d’art. La base du banc est formée de roues dentelées représentant le dernier film de Charlot en tant que personnage principal : «Les temps modernes» portant sur l’industrialisation. Charlot, le personnage joué par Charlie Chaplin y est assis, directement devant le cinéma. Pourquoi une œuvre de Charlie plus grand que nature pour le cinéma de Rivière-du-Loup? Tout simplement parce que ce grand personnage connu de tous a développé l’histoire du cinéma mondialement.

Cette sculpture a été exécutée par Youri Blanchet de Rivière-du-Loup, enseignant en Arts au Cégep de cette même ville. Il a consacré tout son été à la réalisation de cette œuvre. Derrière cette création se cache au moins 300 heures de travail dont 40 pour la préparation et la recherche, puis autant pour le recouvrement de la tête de l’homme métallique seulement.

L’aspect le plus crucial a été la soudure de tiges pour façonner globalement la taille du personnage. En effet, tout devait être précis pour que la sculpture soit réaliste à Charlot. Trois semaines ont été nécessaires pour accomplir cette phase. De plus, chaque pièce de métal recouvrant ensuite ces tiges a pris entre trente minutes et une heure ou plus de fabrication, tout dépendant de leur complexité et soudées de l'intérieur, une véritable épreuve de patience.

Charlot est fait d’acier inoxydable avec un fini au jet de sable et est sculpté en facettes avec raison. L’artiste, grâce à cet effet visuel, a pu représenter le côté multi-talentueux de Chaplin qui était à la fois réalisateur, comédien, directeur photo, créateur de sa musique, etc.

Il est possible de revoir cet aspect sur le banc où l’on remarque des silhouettes de la sculpture dans différentes positions. De plus, un élément caractéristique de Charlot, sa canne, été différencié métalliquement du reste. Le reste du personnage est entièrement gris pour faire un contraste avec les autres composantes, mais aussi pour la sécurité des automobilistes passant sur la rue Lafontaine. En plein soleil, ceux-ci auraient pu être aveuglés, et aussi, il aurait été plus difficile à regarder. Également, la sculpture reprend la posture de Charlot dans ses films: mêmes angles du visages, position des épaules, pieds écartés.

Cette oeuvre  de grande envergure trônera devant le Cinéma Princesse pour plusieurs années à venir, un legs de son 100e anniversaire.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Super!!! Youri, si tous pouvais estimer le nombre d'imageries qui ont voyagées dans ta tête pour créer cette merveille, ce serait ta vraie récompense. Hélas c'est le hic des créateurs, des artistes! Ce merveilleux succès nous laisse à penser qu'il subsiste à l'intérieur de cette boule, ta tête, d'autres trésors d'imaginaire non encore exprimés. Pour les voyeurs de l'œuvre, respect oblige.

    Conrad St-Pierre - 2017-09-16 11:25
  • Enfin, quelque chose qui ressemble à quelque chose! S'il y avait dans notre ville plus d'œuvres figuratives comme celle-là et moins de roches percées, de tas de bois et de bebelles en métal rouillé, on pourrait vraiment parler "d'art dans la ville". Imaginez une œuvre comme celle-là, ou comme les cerfs de la place Jean-Béliveau, à la place des trucs qui déparent le devant du centre Premier Tech ou de l'hôtel Universel... Bravo à Youri Blanchet, et merci aux propriétaires du Princesse!

    Amateur d'art - 2017-09-16 06:00
  • Très beau, bravo M. Blanchet. Quelle belle idée de faire une sculpture qui ressemble au personnage. C'est la plus belle en ville.

    Super bravo ! - 2017-09-15 18:02
  • Enfin une oeuvre qui n'est pas un amas de métal rouillé.Bravo

    Mamie - 2017-09-15 16:39
  • Oups! Espérer et non espéré. Pardon pour cette faute.

    Richard - 2017-09-15 14:28
  • Bravo pour cette très belle réalisation! Voilà qui enrichit le paysage urbain de façon magistrale. Il faut espéré que cette œuvre sera respectée par tous.

    Richard - 2017-09-15 13:36