Publicité
4 septembre 2017 - 11:08

Des députés soulignent l’importance du Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation

Ravis de leur visite au Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation du Québec (MQAA) le 29 août, les députés provincial et fédéral des comtés de Côte-du-Sud et de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, Norbert Morin et Bernard Généreux, ont souligné l'importance du travail fait au Musée pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine agricole et alimentaire du Québec. 
 
Ils encouragent également la population, ainsi que les entreprises de la région, à donner généreusement dans le cadre de la campagne de financement «Mon Musée & moi, une recette gagnante», qui est en cours. L'on peut également devenir membre du Musée pour bénéficier de plusieurs avantages (voir www.mqaa.ca).
 
«Je suis toujours étonné de voir ce que l’on peut trouver au Musée. C’est phénoménal! On a ici une grande partie de l’histoire régionale agricole. Et ça nous rappelle aussi que nous avons mis au monde, ici [à La Pocatière], la question alimentaire et agricole, avec la première école d’agriculture au Canada [1859]. C’est un joyau qu’il faut conserver et continuer de développer», a mentionné le député Bernard Généreux.
 
Quant à Norbert Morin, il invite les gens de tous âges à visiter le Musée. «Ce musée nous parle beaucoup. Ça rappellera des souvenirs de leur tendre enfance aux gens plus âgés. Nous avons ici une valeur patrimoniale indéniable. Et le plus important c’est qu’on conserve ce patrimoine et qu’on le fasse connaître aux générations futures. On sort d’ici le cœur réchauffé, en constatant tout ce qu’ont fait ceux qui nous ont précédés. C’est tellement important notre patrimoine», a-t-il souligné.
 
Les deux députés avaient été invités au MQAA pour une visite guidée en compagnie du directeur, Luc St-Amand et du président du conseil d’administration, Rosaire Ouellet. À cette occasion, il a été question, entre autres, des projets en cours, du développement du Musée, ainsi que des soutiens gouvernementaux aux institutions muséales.
 
Rappelons que le Musée ambitionne de se positionner comme le lieu de référence du Québec en ce qui concerne de la mise en valeur l'agriculture et l'alimentation, la diffusion des savoirs et des pratiques liées à ces domaines et également devenir un lieu d'échanges dans une perspective citoyenne et contemporaine. 
 

Publicité

Commentez cet article