Publicité
25 août 2017 - 06:53

Éric Boucher, la relève de la musique folklorique

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup que l’on peut trouver une perle de la relève de la musique folklorique, l’accordéoniste Éric Boucher, âgé de seulement 18 ans. Il lancera son tout premier album musical en septembre.

Si certains jeunes sont parfois plus portés vers la guitare ou le piano, c’est plutôt sur l’accordéon qu’Éric Boucher avait l’œil. «J’ai commencé à apprendre l’accordéon à 12 ans avec Raoul Berger. Le reste je l’ai appris à l’oreille et en écoutant des vidéos», explique-t-il. C’est à force de longues heures de pratique qu’il a pu développer son talent qui en surprend plus d’un partout au KRTB.

Le jeune homme se promène de gala en gala partout sur le territoire pour jouer lors de soirées de musique folklorique et il se produit une fois par mois à Cabano. «Les gens m’ont demandé de faire un album. Il y a des personnes de la France qui m’écoutent et veulent l’acheter. Il a été enregistré à Rimouski et j’ai décidé de faire 500 pochettes pour commencer», précise le jeune musicien.

Dès le tout début, le son de l’accordéon l’attirait, mais il a également découvert une affinité toute particulière avec cet instrument. «Quand je veux apprendre une nouvelle pièce, je m’installe et j’écoute, je trouve les notes. Après environ une heure, je suis capable de la jouer. On dirait que c’est un don que j’ai», explique-t-il.

Pour Éric Boucher, jouer de la musique folklorique est un emploi d’été. Il se promène de village en village avec son système de son et ses accordéons pour faire danser ses spectateurs. Il possède pour le moment trois accordéons, tous avec des qualités et des sons différents.

Michel Ross de Rimouski accompagne quelques fois Éric en spectacle au piano. Selon lui, il est très doué et il doit continuer à approfondir ses connaissances et ses aptitudes musicales. «En 52 ans de musique, j’ai rarement vu ça. C’est un grand talent et il va continuer à le développer.»

Éric Boucher lancera son tout premier album au Centre colombien de Mont-Joli le 24 septembre dans le cadre d’un gala folklorique de 14 h 15 à 15 h 30. Son album contient 22 chansons dont une composition. 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Tu es super bon Eric ,continu lâche surtout pas.

    Gabrielle - 2017-08-25 11:20