Publicité
28 juin 2017 - 12:08 | Mis à jour : 12:45

Protocole d’entente entre la Ville et Rivière-du-Loup en spectacles

Après plus de deux ans de négociations afin de procéder au renouvellement du protocole d’entente entre la Ville et l’organisme Rivière-du-Loup en spectacles pour la gestion du Centre Culturel Berger, les deux parties en sont finalement venues à un accord dans les dernières semaines.

Selon le directeur général de Rivière-du-Loup en spectacles, Pierre Levesque, la nouvelle entente définit plus précisément le mandat de l’organisme pour les 5 prochaines années, ce qui était l'un des buts recherchés. Le protocole précédent avait été établi avec la Ville en 2009.

«Rivière-du-Loup en spectacles est heureuse de l’entente survenue. Notre Corporation a su développer plusieurs projets dans le passé. Elle offre une centaine de spectacles à la population chaque année, en plus d’une soixantaine de journées de locations à différentes entreprises et organismes. Nous sommes prêts à poursuivre notre travail», a affirmé M. Levesque.

L’organisme doit ainsi planifier, organiser, diriger, contrôler et assurer le suivi des différentes activités culturelles ou autres au Centre Culturel Berger. Elle doit également assumer la gestion des espaces de la salle, du foyer et des espaces de conférences, selon une tarification établie par la Ville, a-t-elle précisé par voie de communiqué.

Tous les organismes et entreprises qui souhaitent louer le Centre Culturel Berger à l’avenir devront assumer le coût établi. Notons que ce montant comprend un technicien et un gérant de salle pour 5 heures pour les écoles, les organismes à but non lucratif, ainsi que les organisations privées.

À ce sujet, lors de la dernière séance du conseil municipal, le maire Gaétan Gamache a annoncé que la Ville s’engageait également à soutenir les organismes culturels dans leurs projets grâce à un programme d'aide direct. 

En plus du Centre Culturel Berger, Rivière-du-Loup en spectacles gère la production des spectacles à la Maison de la culture et au Centre Premier Tech. Le Conseil d’administration de l’organisme est composé de 5 membres issus du milieu, trois membres nommés par la Ville et un membre nommé par le Cégep de Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article